Météo 15 jours
Météo à 15 jours
Le shop de Surf
Vos cours de Surf
World Tour 2016
Matos 2016
Mon spot favoris !

Alex Gray remboursé pour ses boards cassées   Mea Culpa d'American Airlines

Rédigé le 18/04/2017 par laetitia  |  Partager sur

La semaine dernière on apprenait que le surfeur californien Alex Gray qui voyageait entre Honolulu et Los Angeles sur American Airlines avait eu la mauvaise surprise en ouvrant son board bag à l’arrivée de découvrir que 4 des 5 planches qu’il transportait avaient été détruites. Après avoir mené campagne sur les réseaux sociaux mais aussi sur les plateaux de télévision aux Etats-Unis, Gray a finalement reçu compensation

« American Airlines m’a répondu, je leur lève mes deux pouces ! La compagnie remboursera tous les dommages causés sur mes planches et mon board bag. Ils me remboursement également les frais supplémentaires liés au transport. La companie s’est excusée en reconnaissant une négligence. AA a réagi positivement à cette situation. Et surtout je voudrais remercier tous ceux qui m’ont soutenu. C’est génial de voir à quel point les réseaux sociaux peuvent réunir les gens autour d’une cause. Je reste positif sur le fait que ma mésaventure tiendra d’exemple pour les autres surfeurs. A nouveau, merci. C’est l’heure de se préparer pour de nouvelles aventures surf ! »

Les milliers d’internautes qui s’étaient mobilisés pour la cause n’ont pas tous accueilli la nouvelle avec enthousiasme. En effet, Alex Gray avait soutenu que son message ne le concernait pas spécialement, mais qu’il représentait les surfeurs du monde entier dans cette action : « Ce n’est pas à propos de moi mais de Nous, les surfeurs qui voyagent et attendent des compagnies qu’elles gèrent respectueusement nos planches de surf » avait-il écrit. 

Chris Breheny fait partie de ceux qui ont réagi à ce post : « Tes précédents post et tes apparitions à la télévision suggéraient que tu étais parti en croisade pour impacter positivement les règles et tarifs de transports de planche. On dirait finalement qu’il s’agissait seulement pour toi d’être remboursé. Après le succès de ta campagne médiatique, on dirait que le débat est devenu obsolète. »

Et Lee Stewart de poursuivre : « Je continue de penser que si ça cela était arrivé à n’importe quel autre surfeur, la compagnie aérienne n’aurait pas réagi. Mais puisque ton nom est apparu dans tous les journaux, tu as été récompensé. » Danielle Hmann confirme : « Super pour toi. Mais je suis très déçu de voir que rien n’a changé. La seule raison pour laquelle tu as reçu un remboursement est le nombre de followers que tu as, par parce que la politique d’American Airlines a évolué. Le surfeur lambda se retrouvera toujours coincé avec ses boards cassées, sans compensation. #nothingchanged »

Pour d’autres, c’est le remboursement de planches fournies gratuitement à Alex Gray qui pose problème. Matt Craw écrit : « C’est super mec, mais Al Merrick te donne bien des planches non ? Donc à part la frustation d’avoir eu des planches cassées, tu t’en sors un peu comme un bandit ? Je rigole à moitié, mais je me pose quand même la question. » Tout comme Mitch Boydston : « Je pense que tu devrais donner cet argent à des associations caritatives. Tu reçois bien tes planches gratuitement non ? »

La conclusion revient à l’internaute Marcos, qui espère que les compagnies aériennes du monde entier se réveilleront, AA en tête :

« Voilà comment on établit un lien de confiance avec ses consommateurs American Airlines. Ne vous endormez pas sur cet incident, avec l’aide d’Alex Gray et de Kelly Slater vous pourriez révolutionner le monde des compagnies pour les surfeurs. Faites-en quelque chose d’unique, un défi marketing : la meilleure compagnie du monde pour les surfeurs… ça vous paraît pas mal ? Tant pis pour vous si ça ne vous plaît pas, quelqu’un d’autre s’en chargera. Le surf est en croissance exponentielle... Et vous ? »

Mots clés : alex gray, american airlines, board bag Dans News » Surf
Ce contenu a été lu 7162 fois
 
 

Commentaires

PLUS DE NEWS Les dernières News OSR

Rejoignez la communauté Surf Report, nous sommes déjà plus de 130 000 !