Autres - L' exploit de l' année 2009 avec Tyler Larronde

- @oceansurfreport -
   Pe'ahi, Maui (02/01/10) - On pourrait dire qu'il vient de réaliser l'exploit de l'année 2009. Surfer à Jaws (Maui) des vagues de 6 à 7m avec les légendes du spot comme Laird Hamilton, Dave Kalama mais aussi son père, Michel Larronde biarrot et basque qui s' est exilé à Maui depuis de nombreuses années. Il faisait parti de " Ceux de la grande" , les surfeurs de la grande plage de Biarritz qui formaient un groupe unique de surfeurs de très bon niveau et d'avant garde dans les 70's début 80's. Maintenant, Michel Larronde fait parler de lui à travers ses performances à Maui dans des monstres de 20 pieds et plus en tow in.  Son fils Tyler n'est pas en reste. Il rippe aussi bien 3 pieds que 20 pieds. A 15 ans, c'est quand même étonnant non?. Un mino de 15 ans dans 20 pieds soit 6-7m?.    Il nous raconte ses sensations dans ces vagues de 6-7m, son approche des sessions en Tow in, son feeling avec son père. Un gamin qui n'a pas froid aux yeux et qui fait preuve d'une étonnante maturité. Un tempérament de champion quoi. Tyler Larronde, un nom à retenir. Interview de Tyler Larronde. Tu surfes depuis qu’elle age? Depuis que je suis né je crois. Tu habites où? A Pe'ahi à Maui, au dessus de Jaws. Tes plus grosses vagues en surf ? Où? A Ho'okipa à Maui, avec mes pots on part sur les grosses qui ferment sur nos guns de 6'0 et on prétend qu'on surfe à Waimea. Plus on bouffe, plus on rigole et plus on a des histoires à se raconter. Tes plus grosses vagues en Tow-in ? Où? Bien évidement à Jaws cet hiver. 20 pieds soit 6-7m.      C’est ton père qui t’a poussé ou toi qui a voulu surfer en tow in? Comme mon père fais du tow in c'est naturel que j'en fasse. Donc quand j'avais 8 ans il m'avait fait une planche de 4'6 et on en faisait sur les outside reefs. Cette année, il m'a fait une autre planche et à Noël, il m'a offert une vraie planche pour Jaws. Très lourde avec beaucoup de concave. Dans la foulée je l'ai essayé. C' est de la balle cette petite planche. Impressionant comme ça tient dans les grosses vagues et elle va très très vite. Merci papa Noël pour la planche et pour les vagues. Qui est ton partenaire sur le jet? C'est Papa. Il connait bien le spot et il ne me lance que sur de bonnes vagues.     Depuis combien de temps tu fais du tow in?. Depuis longtemps, je vais sur des jets et je barbotte. Je prend la corde, le sled, wake.....en gros j'ai été élevé comme cela ," che po trop". Tu surfes avec quoi comme planche en tow in? Makila, c papa qui les fait. Cela fait 15 ans qu'il fait des planches pour Jaws. Il connait son sujet. Depuis quand tu fais du Tow-in dans ces grosses vagues? Ici, à Maui on peut être à l'eau quand c 'est  petit et puis ça peut lever d'un coup et on se retrouve dans des gros paquets. Mais le tow in dans le gros comme à Jaws, c'est seulement cette année. Je crois que j'y serais allé avant mais cela fait 3 ans que Jaws n'a pas marché. Cette année est très bien partie. Racontes nous les sensations que tu ressent? Si je vous dis que j'ai pas peur, je mentirais. C'est flippant. Ca crée de la tention. Mon père, je sens qu'il flippe aussi mais  tout le monde prend son courage à deux mains et j'essaye de pas me poser trop de questions. Mon père me dit de pas écouter tout ce qui se dit de négatif. On va au spot et c'est sur place que nous prenons la décision de surfer ou pas. Quand un gros swell est prévu, tout le monde en parle et cela met un peu la pression les jours avant. Quand le jour J arrive, c'est tendu même à la maison. Surtout ma mère, elle panique à moitié. Ma chienne aussi elle capte les vibrations inabituelles. C'est même horrible ce moment de quitter la maison. Le truc qu'on se dit: est-ce que je vais revenir??????. C'est sauvage à gérer, c'est carrément pas comme des journées normales. Ce sont des journées spéciales et qui marquent. Ta plus grosse frayeur dans ces monstres? C'est quand je dis ok à Papa qui me propose une bombe. C'est mon choix, je pourrais dire non ou ne pas lacher la corde, mais j'aime ça et surfer des vagues comme ça, surtout comme le jour de Noël. C 'est une expérience unique, des sensations extrêmement différentes comme le fait de toucher terre quand on rentre au port etc...Cela donne un autre aspect à la vie de jouer avec elle. Mais là ou j'ai le plus eu peur, c'est quand j'ai dis ok à Papa pour une bonne bombe, je l'ai ridé et c' est très chaud, très rapide et elle a duré un temps infini. Après, quand j'ai fini, j'ai cru que je prennait celle de derriere dans la gueule. J'ai été pris d'un petit moment de panique, mais papa était la pour me récupérer à temps. Je ne suis pas pressé de ramasser en tout cas.   Tu es le plus jeune à surfer aussi gros à Jaws? Il y en a de 14 ans assez balaises qui y sont allés, mais moi je suis sur que je suis le plus rachteck a y être allé avec mes 50kg. Maintenant tous mes pots veulent surfer Jaws et se font faire des planche pour Jaws. Cette année est magique et il me tarde de me taper d'autres sessions avec mes pots. Qu’est ce que te disent les surfeurs habitués à Jaws? Souvent, ils hallucinnent et ils étaient étonnés de me voir prêt a partir avec mes 2 gilets de sauvetage superposés le jour de Noël. Mais il me conseillent et m'encouragent. Ils me laissent même parfois des vagues. Je me sens malgré tout en sécurité car tout monde veille et tout le monde est solidaire. Tes surfeurs préférés? Dane Reynold et Josh Kerr.   Tu es à l’école? Oui, et je travaille dans un restaurant après l'école même pendant les vacances. Ton rêve de surfeur? Vivre du surf et devenir pro. Tes sponsors? Rip Curl, Makila surfboards, Da Kine, Futures Fins. Ta vague préférée?. Teahupoo et Honolua Bay. Ton plus gros surf en France? Où et Quand? A Anglet il y a 3  ans dans une compet. Quel est ta manoeuvre/tricks préférée? Air reverse et les tubes.     Tu préfères Biarritz ou Maui? Maui parceque je suis né ici. Mais Biarritz l' été c'est sympa. J'ai ma famille sur place. On surfe avec mes cousins et tous les copains du Rats. Merci à Michel, Tyler Larronde et aussi au photographe, Franck Berthuot qui a réalisé ces magnifiques images.         Michel Larronde est aussi un sacré chargeur.                 Tyler,  surfeur of the future   Photos :  Franck Berthuot - http://mauiwatershoot.com  Voire la vidéo de Tyler en 2009 sur 3 pieds et 20 pieds. Saisissant.  
Mots clés : exploit, annee, 2009, tyler, larronde | Ce contenu a été lu 1963 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Autres | Le 07/08/2022
Le Maldives Pro, Madère avec Maxime Huscenot et le Bassin d'Arcachon.
Surf | Le 07/08/2022
Vendre du rêve dans l'unique but de vivre les siens.
Jeu Concours
OCEAN & EARTH
Remportez une planche EZY Ocean & Earth !