Autres - Affrontement des icônes des année 80 au Billabong Pro

- @oceansurfreport -
WT Billabong Pro JBay 09 au 19 juillet Jeffrey's Bay - Afrique du Sud 340 000$ Jeffrey's Bay, Afrique du Sud (08/07/09) - L'ultime confrontation entre le champion du monde Australien Mark Occhilupo et le triple champion du monde Californien Tom Curren aura bien lieu à J-Bay. Une rivalité qui a écrit l'une des plus belles pages du surf durant les années 80. Cette année, grâce au webcast du billabongpro.com les spectateurs du monde entier pourront s'enflammer à nouveau devant la rivalité légendaire entre ces deux monuments du surf. Un événement rarissime, ils ne se sont pas retrouvés face à face sur depuis 20 ans ! Égalité parfaite, chacun des deux a gagné 8 de leurs 16 dernières rencontres, et le « Clash des Légendes » à J-Bay viendra écrire un nouveau chapitre de cette saga longue de 26 années. Durant les années 1980, aucune autre rivalité n'a été aussi suivie que celle de Tom Curren et Mark Occhilupo. Chaque fois que les surfeurs se sont rencontrés dans leurs séries, les spectateurs présents ont toujours pu assister à des confrontations à l'eau uniques et historiques. « J'ai connu Occy avant qu'il devienne un nom reconnu. Quand il a commencé à vraiment sortir du lot, c'était à Jeffreys Bay », raconte Curren. « Il avait tant d'énergie, il plaçait chacun de ses turns avec une vitesse et une puissance impressionnantes ». « J'ai observé ses vidéos à plusieurs reprises, quand je l'ai vu la première fois je me rappelle avoir été frappé par sa capacité d'anticipation sur chaque turn, c'était quelque chose de grand, d'étonnant ! ». « La première fois que j'ai vu Tom surfer, j'étais vraiment jeune, c'était à Cronulla (Australie), à Wanda Beach. », se souvient Occhilupo. « Un jour après l'école, je marchais sur la colline surplombant la plage, il y avait un bon 2-3 mètres et j'ai vu Tom, il était seul à l'eau ». « Si je me souviens bien, il a gagné le Beaurepaires Open à Cronulla cette année-là, et la première fois que je l'ai vu c'était sur ce pic. Incontestablement, c'était lui le boss. » Peu importe où l'événement avait lieu ou qui y participait, il y avait toujours deux camps : la troupe d'Occy et l'équipe de Curren. C'était goofy contre regular, carves puissants contre style coulé, Australie contre Etats-Unis. Leurs plus mémorables confrontations furent certainement pendant le Rip Curl Pro Bells qui s'est conclu par le premier titre mondial de Tom en 1985, et l'OP Pro devant un public de 100 000 personnes à Huntington Beach gagné par Occy plus tard cette année-là. « Je l'ai battu à l'OP Pro à Huntington deux fois suite à une rivalité probablement née à Bells et les différentes séries disputées sur le tour mondial à cette époque », raconte Occy. « Il y avait littéralement des milliers de personnes sur la jetée qui encourageaient Tom, je devais vraiment y aller pour renverser la tendance ». « Je me souviens qu'Occy passait tout ce qu'il voulait à chaque tour, il avait ce petit plus qui faisait la différence. », se souvient Tom Curren. « Chacun de nous donnait le meilleur de lui-même, mais il a gagné avec une dernière vague à la fin, je me souviens juste que c'était très tendu et très éprouvant. »       Curren a continué en remportant 353 séries, 33 compétitions et 3 titres mondiaux, Occy de son côté a gagné 380 séries, 12 compétitions, et 1 titre mondial. Tous deux ont été choisis pour leur surf exceptionnel sur cette vague de J-Bay ? Occy avait gagné le premier événement à J-Bay en 1984 avec une performance qui a redéfini le surf backside, ce qui l'a fait devenir l'un des fils préféré de cette Mecque du surf mondial. Les trajectoires à la Curren quant à elles, ont montré une nouvelle façon unique et novatrice de surfer « Supertubes ». Les deux surfeurs ne se sont jamais retrouvés face à face dans une série sur cette fabuleuse vague. Le Billabong Pro Jeffreys Bay 2009 va donner cette année l'opportunité à Occy d'envoyer du gros en backside et à Curren d'imposer son style fluide sur cette vague mythique. « Tous les paris sont en suspend à J-Bay, explique Occy, je ne sais vraiment pas ce qu'il va se passer, Tom a toujours été « the mysto man », je suis plutôt anxieux et j'appréhende beaucoup cette confrontation. Je me suis beaucoup entraîné seul mais aussi avec Parko, donc je pense m'être bien préparé pour le jour J ». « Si on doit se retrouver une nouvelle fois à l'eau pour cet ultime duel, il faudra qu'il y ait une grosse série, pour moi, pour Occy, pour nous deux ! », précise Curren. « Où qu'aille Occy, il a une bonne chance de gagner, contre n'importe qui et je m'inclus bien sûr dedans, ça va dépendre de l'entraînement donc je pense que si je m'entraîne dur, je pourrais peut-être le battre lors de cet événement. » Le Billabong Pro J-Bay 2009 commence demain et se tiendra jusqu'au 19 juillet. On attend avec impatience de suivre ce duel au sommet sur ce spot d'exception sur billabongpro.com !  Statistiques : 16 séries, 8 victoires chacun Mark Occhilupo - 8 victoires 1983, Demi, Marui World Surfing Pro, Herbara Beach, Japan 1983, Tour 1, Beaurepaires Open, Cronulla, AUS 1984, Tour 3, OP America Series, Jensen Bch, Florida 1984, Tour 2, Gunston 500, Durban South Africa 1984, Tour 2, Tutti Frutti Lacanau Pro, Lacanau, France 1985, Finale, Op Pro HB, California, USA 1986, Demi, Op Pro HB, California, USA 1986, Finale, BHP Steel International, Newcastle, AUS Tom Curren - 8 victoires 1984, Demi, Stubbies Surf Classic, Burleigh Heads, AUS 1985, Demi, BHP Steel International, Newcastle, AUS 1985, Demi, Billabong Pro, Sunset/Waimea, HAW 1985, Demi, Stubbies Surf Classic, Burleigh Heads, AUS 1985, Demi, Rip Curl Subaru Easter Classic, Bells, AUS 1986, Demi, Marui Japan Open, Habushi-Ura, Niijima, Japan 1987, Finale, Stubbies US Pro, Oceanside, USA 1988, Demi, Marui Japan Open, Habushi-Ura, Niijima, Japan Carrière statistiques : Mark Occhilupo - Juin 16, 1966 Total of 685 séries, 380 victoires, 55% vainqueur 22 finales, 12 victoires, 55% vainqueur Tom Curren - Juillet 3, 1964 Total of 506 séries, 353 victoires, 70% vainqueur 45 finales, 33 victoires, 73% vainqueur Plus d'informations : www.billabongpro.com/jbay09/news.php www.billabongpro.com Powered by Christophe  
Mots clés : affrontement, icones, annee, 80, billabong, pro | Ce contenu a été lu 1942 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 14/01/2022
"Une époque où les surfeurs étaient déjà les rois de la côte basque".