Autres - Last fun session in Méditerranée

- @oceansurfreport -
Sausset les Pins, Méditerranée (01/06/10) - Depuis le mois de mars la Méditerranée est bien calme. Pour une fois, nous ne sommes pas les seuls. Un grand merci à Jean Seb qui du haut de son tibia amoché a invoqué les dieux du flat. Apres de multiples demandes d'autorisation au service de la direction nationale des flats, il a obtenu un « avis favorable » à l'instauration de 2 mois de « vagues less » comme ils disent dans leur pays. J'ai tout de même pu voir dans les articles précédents que les bretons ont quelque peu scoré de bonnes vagues. Mais on ne peut pas dire que cette période d'avril-mai (que tout le monde attend chaque année pour pouvoir profiter du soleil et des vagues) ne nous ai gâté. Réchauffement climatique ?. Vengeance de la nature envers le groupe BP qui inonde nos océans de pétrole bien pourri? ou simple solidarité profonde envers les blessés. Seul les concernés le savent !   Toujours est- il qu' il y a deux ans, je m'en souviens, il y a eu des vagues « parfaites » tout le mois d'avril. « On s'était gavés ! ». Cette année la donne a bien changé. Par contre, un jour, ils ont annoncé du mistral. Et là ! là mais là alors. On va surfer c'est certain, mais tout le monde espère secrètement que la houle va être assez importante pour faire marcher les bons spots de la côte bleue. Et pas seulement nos chères et tendres plages du Prado. Et bien c'est ce qui est arrivé. Pendant 1 jour, 24h, 1440 minutes, 86 400 secondes.       Samedi soir, la houle est annoncée NW puis W pour dimanche. Bluff ? ou réelle magie de la nature ?. On se tatillonne tous à vrai dire. Ça fait bien longtemps que l'on ne s'est pas levé tôt pour aller surfer. En revanche, il y a très peu de temps, on s'est bien levé pour rien.       Dimanche matin, réveil 7h, je tente le coup de poker sans réellement y croire. J' arrive sur mes falaises préférées et me retrouve face à un parking plein. Un peak de 18 surfeurs (les co..., ils ont eu le courage aussi) et des vagues de 1m bravent le vent pour rentrer dans la baie. Et bien voilà, que demander de plus. Moi ça me va. Vous ça vous va ?. Et bien on est tous heureux.   Par contre, l'eau est un peu fraîche. Et cela nous embête. Pourrait-on avoir de l'eau chaude pour pouvoir surfer en short s'il vous plaît ?. L'eau froide dans la mer et cela commence à me chauffer. Va falloir me changer ça rapidement. Je me suis cru en Espagne. Elle est où la danseuse de flamenco qui fait des claquettes à 2mètres de mon oreille?. Celle-là de danseuse, mon voisin de peak, qui joue les mariachis avec ses dents. Depuis quand on grelotte en Mai ?. Heureusement il y a le soleil. A l'abri de la falaise, on se fait dorer le creux des orteils, appareil photo calé sur la bidoche, à regarder les belles vagues passer devant le rocher.   J'ai également testé pour vous, la photo le nez dans les paquerettes, les pieds dans le maquis, la joue sur les rochers. Depuis, je me suis fait adopter par une famille de fourmis. Je vis dans un terrier et tous les jours, avec mes nouveaux frères on va chercher des miettes de sandwichs et autres déchets alimentaires humains que l'on ramène sur notre dos (la reine aux longues ailes m'a briefé sur la technique, je suis devenu un spécialiste). J'ai failli me faire marcher dessus par des randonneurs l'autre jour, c'est vraiment une vie à part.   Et puisque l'on est dans les animaux, je regarde un reportage exaltant sur M6. Il existe des courses de pigeons voyageurs. Incroyable !. Les pigeons partent de France pour l' Espagne et doivent revenir le plus vite possible. Voilà l'évènementiel de demain.   Toujours est-il que, ce qui est pris n'est plus à prendre. Espérons que l'on ne devra pas attendre deux mois pour se remettre une bonne session. Texte et crédit photos : Grégory Delaspre. Powered by Christophe
Mots clés : last, fun, session, in, mediterranee | Ce contenu a été lu 1441 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Culture - Musique | Le 05/07/2...
"Les Déferlantes", un voyage immersif en 6 épisodes.
Environnement | Le 30/10/2021
En 5 ans, le 7e continent pourrait être nettoyé à 50% grâce au filet Jenny.