Bodyboard - EXCLUSIVITE SURF-REPORT : interview de Pierre-Louis Costes

Le nouveau team rider de Pride Bodyboards se livre pour notre site

- @oceansurfreport -

 

Voici en exclusivité sur surf-report.com l'interview que Pierre-Louis Costes nous a gentillement accordé au mois d'Avril à son retour d'Hawaii. Il revient sur sa saison Hawaiienne avant de s'envoler vers l'Australie et le second GSS de l'année 2011, "The Box".

 

Salut Pierre-Louis :

 

Surf-Report : Tout d'abord comment vas-tu ?

 

Pierre-Louis Costes : Je vais très bien merci, pas trop de vagues en ce moment mais j'en profite pour m'entraîner physiquement et préparer mon prochain trip.

 

 

Surf-Report : On dirait que tout roule pour toi en ce début d'année : nouvelle vie à l'étranger, ton arrivée chez Pride Bodyboards... ?

 

Pierre-Louis Costes : Oui, pour l'instant tout roule c'est sur, effectivement nouvelle vie à l'étranger qui commence et donc un gros changement de sponsor, après 4 ans chez VS , je surfe désormais pour Pride bodyboards.

 

 

Surf-Report : Pour ceux qui ne le saurait pas, tu viens tout juste de t'installer au Portugal, pourquoi ce choix ? Qu'est-ce qui t'attires dans ce pays ?

 

Pierre-Louis Costes : Je viens de m'installer au Portugal pour des raisons de coeur, je vis désormais avec ma copine à côte de Lisbonne. Le Portugal est pays formidable, j'avoue ne pas avoir toujours été emballé par ce pays, tout simplement parce que pour moi Portugal se résumais a une plage ( Sintra) à cause de l'étape mondial, je n'avais jamais vraiment pris la peine de découvrir le pays. Bien sur le fait de rencontrer ma copine la bas m'a force a passé beaucoup de temps, c'est ainsi que j'ai découvert le pays, grâce a elle et j'ai pu surfer quelques une des meilleures vagues que j'ai surfé en Europe et même au monde. Le Portugal a une grande culture et les gens sont super hospitaliers, c'est un pays que je conseille vivement.

 

 

Surf-Report : Originaire des Landes, comment vis-tu ces premiers jours loin de chez toi ? Dans quel coin habites-tu ?

 

Pierre-Louis Costes : J'habite à Seixal, une ville située au sud de Lisbonne à 5 min de Costa de Caparica, il fait beau presque tous les jours et les températures hivernales sont incomparables avec la France, c'est un gros côté positif. Je vis très bien mon adaptation, j'ai toujours eu des bons rapports avec les riders portugais et je ne fais que les renforcer, je commence à me débrouiller en Portugais, le seul problème, c'est de ne pas avoir le permis car pour scorer au Portugal, il faut conduire un peu.

 

 

Surf-Report : Quelles vagues as-tu déjà surfé ? Racontes nous un peu tes premières sessions depuis ton arrivée.

 

Pierre-Louis Costes : J'ai surfé à Ericeira, Nazare, Sintra, Costa de Caparica ou je surfe le plus souvent et Sagres ou j'ai les meilleures vagues depuis que je suis arrive, j'ai tout simplement surfé le meilleur wedge de ma vie là-bas.

 

 

Surf-Report : Tes spots préférés du Portugal ?

 

Pierre-Louis Costes : Ce fameux wedge au Portugal et un autre wedge à Costa.

 

 

Surf-Report : Parlons maintenant de tes débuts sur le World Tour 2011 : tu as plutôt bien débuté la saison IBA avec une 5ème place au Pipeline Bodyboard Pro, félicitations, es-tu satisfait de ce résultat ?

 

Pierre-Louis Costes : Satisfait non, le seul sentiment de satisfaction vient du fait de mes scores de séries, mais plutôt frustré à vrai dire, 0,1 point d'une finale à Pipe, comment ne pas l'être.

 

 

Surf-Report : Tu as réussi à faire douter les meilleurs, notamment le vainqueur de l'épreuve Jeff Hubbard en quart de finale, qu'est ce qu'il t'a manqué pour atteindre la finale cette année?

 

Pierre-Louis Costes : Il m'a manque 0,1 point, un manque de lucidité du au stress sûrement et bien sur un peu de chance.

 

 

Surf-Report : As-tu changé quelque chose dans ta façon de rider par rapport à l'année dernière ?

 

Pierre-Louis Costes : J'ai progressé oui et j'ai décidé cette année de donner le meilleur de moi-même à chaque série, je vais prendre plus de risque cette année, tout dépend des vagues bien sur mais je ne vais pas avoir de regrets, je vais me lâcher plus que les autres années.

 

 

Surf-Report : Sinon Hawaii cette année ? Comment s'est passé ton séjour là-bas, notamment avec Amaury et les autres Français ?

 

Pierre-Louis Costes : Ambiance au top, juste un peu déçu du manque de swell.

 

 

Surf-Report : Le bodyboard français a connu une saison historique en 2010, avec Amaury et toi aux 2 premières places, bravo pour ton parcours de l'année dernière, quels sont tes objectifs cette année.

 

Pierre-Louis Costes : Oui, on peut le dire historique ! Mon objectif cette année est de gagner une place par rapport a l'année dernière haha! Sinon je compte toujours essayer de repousser les limites de notre sport, les médias sont de plus en plus important grâce a red bull tv et fuel tv qui diffuse les étapes mondiales, grâce à ce genre de changement, le bodyboard est en pleine évolution et je suis fière d'en faire parti.

 

 

Surf-Report : Un mot sur les riders français et leurs chances sur le World Tour ?

 

Pierre-Louis Costes : Amaury est un adversaire redoutable, il reste pleins d'étapes et rien n'est joué, tout le monde peut gagner le titre et Amaury est un sérieux prétendant. J'espère que Julien Mirement après un parcours formidable à Pipe puisse se qualifier sur le GSS, il a largement le niveau en tout cas. J'espère aussi que Max Castillo va pouvoir se rendre sur certaines étapes aussi, il a lui aussi le niveau pour atteindre les phases finales de certaines étapes.

 

 

Surf-Report : Tu décolles bientôt pour l'Australie, comment te sens-tu à quelques jours de l'épreuve à The Box ?

 

Pierre-Louis Costes : Pas trop surfé malheureusement donc au niveau de surf, il va falloir s'entraîner à fond dès mon arrivé en Australie, sinon physiquement et mentalement au top, hâte de tenter d'oublier ce sentiment de frustration d'Hawaii et prêt pour surfer l'une de mes vagues favorites sur le tour.

 

 

Surf-Report : The Box est l'une de tes vagues préférées dans le monde, pourquoi ? Peux-tu nous en dire un peu plus sur celle-ci ? Tes résultats là-bas ces dernières années ?

 

Pierre-Louis Costes : D'une part parce que cette vague a beaucoup joué dans la réussite de ma carrière, j'ai passer des heures là-bas à m'entraîner et appris énormément de mes sessions. Box est une vague faite pour le bodyboard, un tube comme son nom l'indique et des rampes incroyables. C'est la deuxième année ou l'étape du Box compte pour le circuit mondial, la première étape a été un énorme succès avec des conditions parfaites pour le spot, j'espère que cette année, il en sera de même.

 

 

Surf-Report : Un mot sur le film « The Three Conscious Project » dont tu fais partie et qui devrait être bouclé en Australie ?

 

Pierre-Louis Costes : C'est un projet inspiré du film Modern Collective, c'est à dire de regrouper une poignée des meilleurs jeunes riders du monde et de les filmer sur des destinations différentes. Le projet regroupe Mitch Woodland,Jake Stone,Alex Halsey,Mickael Novy et moi-mêmeNic Barclay qui est a l'issu du projet est l'un des meilleurs caméraman du moment et le DvD risque d'être l'un des mieux réussi de ces dernières années, je pars donc en Australie pour terminer le projet, je resterai chez lui à Gracetown, une maison avec vue sur North Point histoire de ne manquer aucun swell sur ce spot mythique.

 

 

Surf-Report : Un mot pour nos lecteurs et l'ouverture de la rubrique Bodyboard sur notre site ?

 

Pierre-Louis Costes : Merci à Surf-Report pour leur implication dans le bodyboard, et à tous les lecteurs. Merci pour leur support et je compte sur vous pour encourager tous les riders français , surfeurs, longboarders, bodysurfers, bodyboarders ,? dans leurs objectifs sportifs.

 

 

Surf-Report : Encore merci Pierre-Louis d'avoir pris le temps de répondre à nos questions, bonne chance pour la suite du Tour.

 

Vous pouvez suivre toute l'actualité de Pierre-Louis Costes sur son site : www.pierrelouiscostes.com

Mots clés : exclusivite, surf, report, interview, pierre, louis, costes | Ce contenu a été lu 8659 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Autres | Le 22/04/2014
Juste avant les demi-finales
Interview | Le 25/01/2012
Entretien avec le Champion du Monde 2011 - Available in English
Jeu Concours
OCEAN & EARTH
Remportez une planche EZY Ocean & Earth !