Ça surfe cette semaine ? - Ça surfe cette semaine ? Le check du lundi !

Cette semaine, tout le littoral atlantique va être concerné par une grosse rentrée de houle à partir de mercredi.

- @oceansurfreport -

Cette semaine, tout le littoral atlantique va être concerné par une grosse rentrée de houle à partir de mercredi. Ça s'annonce relativement solide de part et d'autre du littoral français et il ne sera pas aisé de surfer en dehors des spots protégés en dehors du Pays basque, notamment à cause du vent. Si la partie nord de la France sera bouleversée par les conditions météorologiques, on peut s'attendre à quelques créneaux intéressants sur les spots de gros et de repli.

Cartes de prévisions météo : Global - Surf Forecast Maps

BRETAGNE

L'entame de semaine s'annonce plutôt compliquée du côté du littoral breton sur les spots exposés. Du lundi au mercredi, un swell ascendant accompagné de fortes rafales de vents de secteur sud-ouest/ouest sévira le long des côtes. Avec un pic de houle estimé à 6m,13s de période, mercredi matin, il faudra sans doute privilégier les spots de replis. Les conditions de fin de semaine seront légèrement plus clémentes, même si la houle gardera de sa consistance. Créneau à surveiller ce vendredi, avec une houle de 1,5m, 10s de période, vents de secteur ouest à 10km/h à 18km/h, ainsi que dimanche avec la tempête de vent offshore pour les côtes orientées ouest.

>> Checkez les prévisions

VENDÉE

Cas de figure plutôt similaire chez le voisin vendéen, avec une houle ascendante en début de semaine et un pic de swell tout solide le mercredi : 5m de houle, 13s de période, rafales d'ouest à 60km/h. La taille de la houle tombera ensuite à 1,5m, 10s de période, ce vendredi, avant de forcir à nouveau au cours du week-end. Comme en Bretagne, une fenêtre sera à garder dans le coin de l'oeil dimanche avec un nord-nord-est.

>> Checkez les prévisions

CHARENTE-MARITIME

Le topo sera sensiblement similaire en Charente, qui connaîtra le même pic de houle en milieu de semaine. Les prévisions annoncent des conditions moins rudes à la veille du week-end, avec un swell compris entre 1,7m et 2m, 12s de période, vents de secteur ouest estimés entre 10km/h à 20km/h. Cependant, les spots abrités seront également à prioriser. Deux créneaux à sélectionner : mardi matin et dimanche.

>> Checkez les prévisions

GIRONDE

Schéma semblable sur les spots qui peuplent le littoral girondin. Il faudra patienter jusqu'à vendredi pour tirer le meilleur des conditions de la semaine, même si ça s'annonce relativement compliqué avec une houle prévue entre 1,7m et 2,2m, 11s de période et vent de secteur ouest à 15km/h.

>> Checkez les prévisions

LANDES

Le littoral landais connaîtra une semaine plus clémente que dans le nord de l'Hexagone, avec des régimes de vents plus faibles et des rentrées de houle plutôt intéressantes. De lundi à mardi, le swell oscillera entre 1,3m et 1,9m, période de 10s à 13s, avec de légers vent de sud-sud-ouest. Comme sur l'ensemble du littoral atlantique, les Landes subiront un pic de houle mercredi, mais moins important. Le créneau intéressant aura lieu mardi avec un vent favorable, et vendredi : 1,5m de houle, 11s à 12s de période.

>> Checkez les prévisions

PAYS BASQUE

Dans le lot, c'est le Pays basque qui s'en sort le mieux, notamment avec un début de semaine intéressant. Lundi et mardi, on prévoit entre 1,3m et 2m, 10s à 13s de période, et un léger de sud mardi. À noter le pic de houle mercredi qui peut se révéler avantageux sur les spots de gros. Puis retour au calme en fin de semaine jusqu'à atteindre 1m, 10s de période, samedi matin

>> Checkez les prévisions

                   
Mots clés : check du lunid, bretagne:charente, vendée, landes, pays basque | Ce contenu a été lu 3295 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Contest | Le 13/12/2019
La Torche, Lacanau, le Sud Landes et Biarritz s'expriment.
XXL | Le 11/12/2019
Cédric Giscos et Paul Duvignau racontent.
Matos | Le 06/12/2019
La relation qui unit un surfeur à son shaper est parfois plus directe qu'on ne le pense.