Contest - Championship Tour : c'en est fini du Quiksilver Pro France

L'épreuve landaise du CT passe désormais en "Challenger Series", un échelon inférieur.

- @oceansurfreport -

D'un point de vue local et national, c'est un des gros coups durs de l'annonce officielle de la World Surf League. Dans un communiqué publié aujourd'hui et mettant fin aux spéculations concernant la saison 2020, l'instance qui régit les compétitions mondiales de surf a déclaré que le Quiksilver/Roxy Pro France, qui a lieu chaque année à Hossegor (Landes), ne fera plus partie du calendrier de l'élite.

En effet, l'annulation du CT 2020 en raison du COVID-19 et les changements apportés au CT 2021 ont eu pour effet de raccourcir la saison à venir de manière substantielle. Par voie de conséquence, l'étape landaise du Championship Tour, qui a lieu chaque automne entre Capbreton et Seignosse, passera en "seconde division mondiale".

Direction 2021

Ce choix, appuyé par la refonte générale du calendrier, la crise sanitaire actuelle et les priorités financières du groupe Boardriders, est sans appel. Afin de conserver une épreuve sur les plages de l'Hexagone, Quiksilver, Roxy et la World Surf League ont ainsi décidé de maintenir la période automnale pour organiser un évènement de la Challenger Series (ex-Prime et QS 10 000).

Dans les Landes et en 2021 donc, seuls les surfeurs au-delà de la 22e place (messieurs) et 10e place (dames) de la saison régulière du CT et les Top QS seront conviés. La seule étape européenne du Championship Tour aura ainsi lieu en février au Portugal (18 - 28 février : MEO Pro, Peniche).

Au bon souvenir d'un sacre

L'image d'un Jérémy Florès exultant face à la foule le vendredi 11 Octobre 2019 à la Gravière, où il s'était imposé à l'occasion de la 18ème édition du Quiksilver Pro France, restera sans doute la dernière.

L'épreuve d'Hossegor*, qui avait lieu chaque année depuis 1987**, a tant offert à la région Nouvelle-Aquitaine et au développement du surf français et européen, continuera d'exister. Mais désormais, cela n'aura plus vraiment la même saveur.

Ce qu'il faut retenir (par la Fédération Française de Surf) :    

- La saison régulière 2021 débutera à Maui (dames) en novembre et Pipeline (messieurs) en décembre.
- Peniche (Portugal) est avancé à février.
- Le triptyque australien Snapper/Bells/Margaret est maintenu, tout comme G-Land, Rio et J-Bay.
- Teahupo'o clôturera la saison en août avec le retour des dames sur le reef tahitien.
- Les play-offs avec le Top 5 se tiendront sur un jour à choisir du 8 au 16 septembre... "quelque part"
- Les QS sont désormais régionaux et se tiennent de janvier à juin; ils sont qualificatifs pour les Challengers Series
- Les Challenger Series qualificatifs pour le CT 2022 auront lieu de septembre à décembre 2021.
- Un cut des effectifs sera mis en place lors de la saison 2022 après la première moitié des épreuves du CT, avec une réduction de 36 à 24 surfeurs et de 18 à 12 surfeuses.

* : Anciennement appelée Rip Curl Pro

** : Hormis en 2001 suite aux attentats du 11 septembre.

Mots clés : quiksilver pro france, hossegor, landes, seignosse, capbreton, championship tour | Ce contenu a été lu 19768 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
WCT | Le 11/10/2020
Il y a un an jour pour jour, le Réunionnais remportait l'épreuve landaise du CT. Sans se douter que celle-ci serait la dernière...
WQS | Le 10/12/2019
Un documentaire sur la reconstruction du surfeur italien après sa grave blessure en début d'année.
Jeu Concours
Jouez et remportez la combinaison Hyperfreak 4/3 !
O'NEILL