Environnement - Chicama devient la première vague au monde protégée par la loi

-

- @oceansurfreport -

Une résolution du gouvernement péruvien, approuvée le 18 février dernier, a fait de Chicama la première vague du monde protégée par la loi. Au Pérou, cette « loi de protection des vagues » avait été votée depuis des années, mais peu appliquée.

Il y quinze ans,  plusieurs organisations environnementales s’étaient mobilisées en réaction à la croissance industrielle et au développement immobilier, afin qu’une loi vienne protéger le littoral.

Comme l'explique Bruno Monteferri, directeur de Conservamor por Naturaleza, au média Surfbeatsradio.com "l’initiative de passer une loi pour protéger les vagues du pays a été amorcée en réaction à ce qu’il se passait sur les spots de La Herradura et Cabo Blanco. A Cabo Blanco, une jetée avait été construite pour la pêche artisanale et venait couper la trajectoire de la vague qui était donc amenée à disparaitre. Les surfeurs du coin se sont battus pour protéger leur vague. Certains ont décidé d’apporter l’information au Congrès pour éviter que cette situation se reproduise et ils sont parvenus à faire approuver la Loi de protection des vagues pour la pratique sportive en 2001. »

La Fédération péruvienne de surf s’est depuis pliée à toutes les mesures nécessaires pour que la gauche la plus longue du monde soit protégée à hauteur d’un million de mètres carré. 

Mots clés : chicama, perou, protection, loi, environnement | Ce contenu a été lu 14516 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Waterman | Le 15/05/2017
Gauche infinie