Environnement - Les dangers de la mer

Soyez Prudents !

- @oceansurfreport -

Les premiers rayons de soleil apparaissent, la température augmente et le sable commence à chauffer sous nos pieds… Mais attention la baignade n’est pas sans risque surtout sur nos côtes françaises.

2 morts et quelques interventions

L’océan a fait ses 2 premiers morts hier en Gironde. Un surfeur de 38 ans à Lacanau et une jeune femme de 22 ans au Porge n’ont pas résisté à la puissance des vagues. A Lacanau, c’est un autre surfeur, Olivier Beudou, moniteur à l’école de surf Bo & Co, qui a été le premier à secourir le surfeur en le ramenant sur le rivage et en le ranimant, en vain. Un sauveteur de la plage de Lacanau nord (pendant l’été) a tenté d’aider en apportant un défibrillateur, mais malheureusement c’était trop tard. 6 baigneurs ont été secourus par un maître-nageur sauveteur du secteur et ont ainsi réussi à regagner la plage.

Un second drame est arrivé ce dimanche après midi à quelques kilomètres de Lacanau. Une jeune fille de 22 ans est décédée des fortes vagues de ce week end. Un gendarme plongeur est parvenu à repêcher la baigneuse mais c’était trop tard. Une autre jeune fille, un adolescent de 16 ans et un jeune homme ont été transportés à la clinique.

Attention … Baïnes !

On vous le rappelle chaque année, attention aux baïnes. A marée montante, la force des courants creuse d'immenses trous de plusieurs mètres de large et de profondeur variable, formant ainsi des bassins. Ces bassins ont tous la particularité d'avoir un côté ouvert sur le large : l'eau, en se retirant, tourbillonne à l'intérieur, vous entraînant avec elle pour vous éjecter au large, par un courant de sortie de baïne.

Alors que l’été arrive à grands pas et que les accidents vont se multiplier, c'est le moment de rappeler les conseils pour éviter de se faire prendre dans une baïne, et surtout pour en sortir ! Les baïnes ont tendance à emporter les personnes vers le large !

Les conseils pour s’en sortir :

  • Se laisser emporter et de s'échapper du courant une fois que celui-ci s'atténue,
  • Ne pas paniquer quand on se retrouve emporté loin de la côte,
  • Nager en parallèle à la côte afin de rejoindre rapidement une zone où les vagues déferlent,
  • Eviter de nager à contre courant au risque de s’épuiser trop vite
  • Se renseigner auprès des sauveteurs et surfeurs locaux.

Chaque année aussi, de nombreux surfeurs portent secours à des centaines de personnes embarquées dans les courants !

Mais où sont les sauveteurs ?

Le beau temps commence à arriver et aucune surveillance n’est assurée avant le 15 mai prochain. En raison de la forte affluence sur les plages de la Gironde, un hélicoptère de la gendarmerie de Mérignac a été mis à disposition afin de porter secours. Pompiers et gendarmes se sont mobilisés pour sécuriser les plages.

Hier soir, le préfet de la région Aquitaine et préfet de la Gironde ont décidé d’organiser une réunion pour évoquer les mesures à prendre.

La semaine dernière le chef de poste sur la plage centrale de Lacanau Jean Marc Renault et son adjoint Guillaume Counilh n’ont pas été reconduits pour la surveillance des plages. Les drames survenus hier relance t-il le débat ?

Nous apportons tout notre soutien aux familles des victimes.

 

Sources :

textes : Surd Ouest et OSR

photo : bigmammy.fr

Mots clés : les, dangers, mer | Ce contenu a été lu 16088 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs