Interview - Longboard : Alice Lemoigne qualifée pour les prochains mondiaux à Biarritz !

- @oceansurfreport -
Laurent Masurel

Après une victoire au Portugal lors du dernier QS à Espinho, la jeune longboareuse de 22 ans s'est qualifiée le week-end dernier pour les prochains championnats mondiaux de longboard à Biarritz. Elle rejoint donc les frères Delpero et sa compatriote Justine Dupont pour former à eux quatre l'équipe de France de longboard 2019. 


Alice décroche sa première sélection en équipe de France. Championne de France l'année dernière pour la 4e fois, elle a déjà disputé cinq Mondiaux WSL dont une 3e place en 2016. La surfeuse réunionnaise est la seule à suivre régulièrement le tour pro mondial WSL depuis 5 ans. En quarts de finale du Noosa Pro (1ère étape du WSL Women's Longboard Tour) mars en Australie; Première sur la deuxième étape à Espinho en avril dernier, Alice fait figure de sérieuse concurrente internationale pour les mondiaux à venir... et représente un vrai atout pour l'équipe tricolore. Elle s'entretient avec Surf-report pour faire le point sur son bon début de saison et la compétition mondiale à venir...


Bonjour Alice, comment vas-tu ? Le mois dernier tu es rentrée à la maison avec une première place, au même titre qu'Edouard Delpero, rapide retour sur cette victoire ?

- Très heureuse et fière d'avoir gagné cette première étape! J'avais vraiment hâte de remettre le lycra depuis l'Australie.

Comment étaient les conditions de surf au Portugal ? 

- Il y a eu de super journées ensoleillées avec des petites vagues vraiment sympa. Le jour de la compétition c'était assez consistant mais avec des vagues exploitable.

Qu'est-ce qui t'a donné du fil à retordre sur cette compétition ?

- Clairement les conditions climatiques ont été mes principales difficultés, dans les premières séries il fallait trouver le bon timing pour passer entre les sets et pouvoir aller au pic. Ensuite à la finale il y a eu le changement de marée, les vagues était beaucoup plus petites, elles étaient beaucoup plus courtes aussi du coup j'ai perdu pas mal de temps à attendre.

Comment penses-tu avoir fait la différence ?

- Il fallait être prêt physiquement à passer la barre mais surtout après la première vague il fallait la repasser une seconde fois... La différence était de prendre les vagues au large et d'être engagé.

Rapide retour sur Noosa ? Les vagues, l'ambiance, ton résultat...

- Une cinquième place à Noosa, c'est un bon résultat pour une première compétition mais frustrant pour moi car j'ai fait des erreurs en quart de final ce qui m'a coûté la défaite. Cela m'a servi de leçon. Les conditions étaient compliquées, on était censé surfer sur la fameuse droite de Noosa Heads et on s'est retrouvé sur un beach break compliqué et venté.

Où étais-tu cet hiver ? tu t'es beaucoup entrainée ?

- Une bonne partie de l'hiver je suis retournée à la Réunion, j'ai passé de super moment avec ma famille, mes amis et mon copain. Je me suis énormément ressourcée mais aussi beaucoup entraînée physiquement. J'ai pu faire des trainings avec Johanne Defay et son copain (que je remercie au passage). J'ai eu la chance de beaucoup surfer avec des équipes anti-requin et de bosser en vidéo pour pouvoir corriger mes défauts.  Ensuite j'ai enchaîné sur les championnats du monde en Australie.


Tu es de retour dans le pays basque ?

- Oui je suis contente d'être revenue ici. Pour le moment je me suis concentrée et j'ai travaillé énormément pour pouvoir être sélectionnée pour les championnats du monde ISA en équipe de France. Ensuite j'enchaînerai sur une étape internationale en Californie .

Heureuse de cette première sélection en Equipe de France pour les Mondiaux qui arrivent à la fin du mois ?

- Je suis super contente c'était mon objectif de cette année! Je me suis beaucoup entrainée pour faire partie de cette équipe de France. Comme je suis sur le Pro tour mondial de la WSL, c'est aussi un défi personnel de pouvoir participer aux mondiaux ISA, notamment aux côtés des frères Delpero que je connais bien et avec qui je voyage toute l'année sur le tour, également de surfer aux côtés de Justine Dupont car on s'entend super bien et on est de bonnes de bonnes compétitrices toutes les deux. Tous les 4 réunis je sais qu'on va tout faire pour gagner un titre ensemble, à la maison !

   
             
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Jeu Concours
Reggae Sun Ska Festival
Gagne ton pass pour le Reggae Sun Ska Festival !