Interview - I Surf I Care avec Sally Fitzgibbons

Aloha Surf Journal

- @oceansurfreport -

Tous les mois Aloha Surf Journal rencontre pour vous les meilleurs surfers de l'ASP. Un concept unique en son genre pour comprendre la relation de ces watermen et women avec leur terrain de jeu fétiche : les vagues et l'océan. Aujourd'hui, rencontre avec la surfeuse australienne, Sally Fitzgibbons.

Sally Fitzgibbons, 22 ans, est certainement l'une des surfeuses les plus douées et les plus prometteuses du tour. Comme son idole Layne Beachley, Sally rêve de titres internationnaux et de gloire. Mais Sally est aussi une "Soul Surfer", une surfeuse passionnée par le surf et les océans. Après sa victoire sur le Roxy Pro 2013 à Seignosse, elle a accepté de nous rencontrer et de nous en dire un peu plus sur sa relation avec son terrain de jeu favori : les vagues.

Aloha Surf Photography : Penses-tu qu'il existe une relation particulière entre le surfeur et l'environnement ?

Sally Fitzgibbons : Dans le surf, il existe un lien très fort entre les surfeurs, du moins la plupart d’entre eux, et Mère Nature. Il y a tellement de plages magnifiques, de spots de surf, d’animaux et d’autres espèces vivantes à protéger autour de la planète.

En tant que surfeurs nous sommes constamment en contact avec l’environnement. Les océans sont nos terrains de jeux. Nous passons nos journées dans l’eau et si nous voulons continuer de vivre ainsi, continuer de parcourir le monde à la recherche de vagues, nous devons protéger notre planète. C’est essentiel pour garder nos vagues surfables, mais aussi pour limiter les risques liés aux problèmes de peaux et aux infections.

ASP : As-tu déjà vécu une expérience marquante à propos de la pollution lorsque tu surfais ?

SF : Ma pire expérience avec la pollution est certainement en Indo, où les gens ont la fâcheuse habitude de tout jeter dans les océans croyant que l’eau purifiera les déchets. En surfant, j’ai souvent eu l’impression de ramer dans une mer d’essence et de sacs en plastique. C’est dégoutant et dramatique ! Si rien n’est fait c’est l’avenir du surf dans cette région qui est menacé.


ASP : Vois-tu un changement positif ou négatif en terme de protection de l'environnement ?

SF : Les mentalités évoluent lentement. Cela prend du temps pour que les gens changent leurs modes de vie et comprennent à quel point il est important d’agir pour la planète. Mais de plus en plus de personnes se sentent concernées par la protection des océans. Les choses avancent. Les organisations de protection de l’environnement n’ont jamais été si puissantes, les gouvernements semblent prêts à écouter les menaces des chercheurs et des entreprises « vertes » poussent partout…  Nous devons continuer dans cette direction pour que les prochaines générations puissent profiter de nos vagues et continuer à surfer."

En savoir plus sur Aloha Surf Journal.

Mots clés : sally fitzgibbons, i surf i care, aloha surf journal | Ce contenu a été lu 2777 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Jeu Concours
Sun Ska Festival
Remportez un pass 3 jours avec camping !