Surf - Chine : l'histoire derrière la vidéo buzz

Le surf désormais interdit à Xichong

- @oceansurfreport -

La vidéo a fait le buzz ce week-end sur toutes les plates-formes : on y voit un officiel chinois sciant une petite portion d’une planche appartenant à un surfeur tout juste sorti de l’eau. Devant l’incrédulité générale et le manque d’information sous cette vidéo, les médias n’ont pas tardé à avoir le fin mot de l’histoire.  

Il semblerait que les officiels présents sur la vidéo fassent partir de la Shenzhen Nanaoxichong Cooperative, une société en charge de la sécurité sur la plage. Ils seraient intervenus après la plainte d’un baigneur souffrant de blessures minimes suite à la collision avec le surfeur.

Mais l’aberrante réaction ne s’arrête pas là. La Shenzhen Nanaoxichong Cooperative a publié un communiqué vendredi déclarant la pratique du surf interdite sur le spot : «  A dater de ce jour, le 16 septembre, le surf est interdit à Xichong. Tout équipement de surf dans la zone devra être rangé d’ici mardi, sous peine d’être confisqué. »

Interrogé par le South China Morning Post, Anthony Dickson, surfeur local de Hong Kong, souligne que la communauté surf en prendrait un sacré coup si l’interdiction était confirmée. « Le surf est en pleine expansion ici, c’est devenu assez populaire. Avec l’arrivée du surf aux JO, c’est un spot en moins sur lequel l’équipe de Chine.pourra s'entraîner ».

 

Mots clés : chine, xichong, surf, buzz | Ce contenu a été lu 18902 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 19/09/2019
Le duo français Romain Laulhé et PV Laborde étaient en Chine à l'occasion du Silver Dragon Shootout, une expérience que PV nous raconte.
Jeu Concours
Jouez et remportez la combinaison Hyperfreak 4/3 !
O'NEILL