Surf - Pierre Louis Costes - Episode 2

- @oceansurfreport -
Anglet, Pays Basque (21/10/10) - Deuxième épisode de la série Pierre-Louis Costes. Avec déjà 8 titres nationaux et 2 titres européens à son actif, Pierre-Louis est sans nul doute l'un des bodyboardeurs les plus prometteurs de sa génération. A seulement 20 ans, il ne lui manque plus que la plus prestigieuse des récompenses :  le titre mondial. A la fois compétiteur  et free bodyboardeur, il aime repousser les limites de son sport et soutient sans relâche le bodyboard pour qu'il soit davantage reconnu comme un sport extrême dans le monde entier.  A travers cette vidéo, Pierre-Louis Costes vous emmène cette fois-ci sur le célèbre archipel d'Hawaii. Il vous fait partager les moments qu'il passe dans l'eau depuis maintenant 7 ans, sur la vague mythique et légendaire de Pipeline. Prenez une bonne respiration ! C'est vertigineux ! Episode 2 : Hawaii Hawaii signifie beaucoup pour moi, je ne peux pas nier le fait que si je suis au niveau que je suis aujourd'hui, c'est en grande partie grâce à mes longs séjours à Hawaii. J'ai passé de nombreux mois à surfer tous les jours dans tous les types de conditions. J'ai fais mon premier voyage à Hawaii quand j'avais 13 ans avec les bodyboadeurs français Nicolas Capdeville et Cédric Dufaure. Ce fut une expérience folle, je ne pouvais pas croire à quel point les vagues étaient grosses et le niveau des pros élevé. Je me souviens d'un jour en particulier, la houle était très grosse et en désordre, je ne me suis pas mis à l'eau et ai décidé de filmer, c'était la première fois que je voyais tous mes idoles surfer ensemble dans des conditions difficiles. Au début du tournage, je me souviens avoir vu Ryan Hardy envoyer le plus gros air inverse que j'ai jamais vu, je me souviens également de Sean Virtue frappant les plus lourdes sections, ou encore le style élégant de Jono Bruce... Je n'imaginais pas qu'un jour, j'allais être capable de surfer des vagues comme ça. Mais j'aime tellement le bodyboard et je voulais atteindre le même niveau qu'eux, alors je me suis dit que j'allais faire quelque chose pour être comme mes idoles. J'ai compris que j'allais devoir surfer de gros vagues puissantes. Après cette saison hawaïenne, je suis allé en Australie occidentale pendant un mois. Depuis, j'ai pris l'habitude d'aller surfer à Hawaii et en Australie chaque année. Quoi qu'il en soit, 7 ans plus tard, je suis de nouveau ici, à Hawaii, rien n'a changé, c'est toujours le même endroit, ce sont toujours les mêmes vagues, les mêmes locaux, les mêmes rideurs, la même ambiance... Mais chaque année, il ya quelque chose de spécial, Ma première année à Hawaii était tout simplement la première fois, vous n'oubliez jamais votre première saison "hawaiienne", çà c'est sûr. Pour ma deuxième saison, j'ai eu ma première bombe au Pipe. Au cours de ma troisième saison, j'ai participé à ma première compétition à Pipeline et envoyé un ARS (voir vidéo ci-dessous) que je n'oublierai jamais : Pour ma quatrième saison, j'ai eu ma première blessure avec 18 agrafes à la tête. Lors de ma cinquième saison, j'ai battu Mike Stewart au Pipe. Concernant ma sixième saison, j'ai terminé deuxième derrière Ryan Hardy au Pipe. Enfin, de ma septième saison, je me rappellerai toujours de 3 choses :  les moments que j'ai passé avec ma copine, mon wipe-out à Pipeline et bien sûr Amaury Lavernhe entrant dans l'histoire en remportant le Pipe. Prochain épisode: l'Australie-Occidentale. PLC Plus d'infos, de photos et de vidéos de Pierre Louis Costes : www.pierrelouiscostes.com www.riraw.tv Powered by Nico
Mots clés : pierre, louis, costes, episode, 2 | Ce contenu a été lu 1421 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Bodyboard | Le 27/06/2022
Le team Pride a été accueilli par Pedro Correia pour un trip de haut-niveau.
Voyages | Le 29/05/2022
52 minutes d'une immersion en terre des watermen.
Bodyboard | Le 25/05/2022
Pierre-Louis Costes marque une 3e place tandis que le Réunionnais Fabien Thazar monte jusqu'en quart.
Jeu Concours
Sun Ska Festival
Remportez un pass 3 jours avec camping !