Surf - RENCONTRE AVEC MATT CLARK by 6 feet and perfect

- @oceansurfreport -
Anglet, Pays Basque (06/04/11) -¬†Matt Clark, photographe de surf new yorkais,¬†se pr√©sente, raconte sa passion et ses envies. Quelques-uns de ses plus beaux clich√©s sont propos√©s en exclusivit√© pour l'Europe par la galerie 6 feet and perfect¬†: www.6feetandperfect-gallery.com. Qu'est ce qui fait un bon photographe pour toi ? Matt Clark : La bonne lumi√®re est la pi√®ce la plus importante du puzzle? Elle peut transformer une image insignifiante en une image √† couper le souffle. Cette lumi√®re est assez difficile √† trouver √† New-York. La plupart du temps le ciel est gris, bas, c'est pluvieux et venteux. √áa peut aussi faire des images fantastiques, mais je shoote dans ces conditions depuis si longtemps, que d√®s que je voyage je suis toujours tr√®s impressionn√© par la qualit√© de la lumi√®re. En dehors de la photo de surf aussi, j'essaie toujours de comprendre ce qui fait une photo r√©ussie. Je vois beaucoup d'images hallucinantes sur des blogs et je suis toujours enthousiaste de voir ce que d'autres photographes sont capables de cr√©er. Qu'est-ce que la photo t'apporte ? Matt Clark : La photo m'apporte tellement ! J'aimerais pouvoir photographier encore et toujours, pouvoir me promener chaque jour juste pour prendre des photos. Les photos sont incroyablement importantes, une photo vaut des milliers de mots. A mon avis, la photo apporte plus que la vid√©o, elle capture plus de choses. Vous √™tes surement d√©j√† tomb√© sur une photo √† laquelle vous tenez et que vous n'avez pas vue depuis des ann√©es¬†? Elle retient votre attention longtemps, elle vous captive? Pour moi, presque tout devrait √™tre photographi√©. Quel est le plus difficile dans la photo pour toi ? Matt Clark : L'aspect business de la photographie de surf est le plus difficile. C'est une lutte permanente. Un grand photographe et √©diteur photo d'un magazine m'a expliqu√© que la photo de surf, c'est comme la course de chevaux¬†: tu peux √™tre le meilleur jockey (le photographe) au monde, mais si tu n'as pas le bon cheval (le surfeur), tu ne gagneras jamais une course (la couv de magazine)? Il y a tellement de photos hallucinantes qui ne font pas la couv ou ne sont m√™me pas publi√©es¬†! C'est vraiment dommage? Heureusement il y a beaucoup de nouveaux magazines et blogs partout dans le monde, qui ont donn√© un nouvel espace pour ces photos. A quel moment as-tu le plus de plaisir ? Matt Clark : Pour moi, le moment le plus satisfaisant c'est quand je suis en train de prendre des photos √† l'eau, totalement terrifi√© √† cause des grosses conditions ou d'un reef dangereux. A ce moment-l√†, je n'√©coute plus mon cerveau qui refuse cette situation de peur¬†; j'√©coute juste mon c?ur et ma passion qui m'ont emmen√© ici. Seule cette passion est capable de me pousser au-del√† de ma zone de confort que mon cerveau a fix√©. J'aime bien cette phrase¬†: ¬ę La vie commence au-del√† de votre zone de confort ¬Ľ (Neale Donald Walsch - NDT). Elle correspond √† 100% √† ce que j'aime vivre ! Qui sont tes artistes de r√©f√©rence ? Matt Clark : Il n'y a pas un artiste en particulier qui soit un mod√®le pour moi. Et parmi les quelques personnes qui m'ont le plus influenc√©, aucun n'est artiste. Mon travail restera un chantier perp√©tuel, et j'imagine que ce sera le cas jusqu'√† l'instant pr√©cis de ma mort. Avant cet aboutissement ultime je resterai une personne avec ses erreurs, ses d√©fauts toujours en qu√™te de nouvelles d√©couvertes et de savoirs. Je suis d√©j√† heureux de mon parcours jusqu'√† aujourd'hui. Mes succ√®s pass√©s me portent, ils me rendent tr√®s positif pour mon futur aussi. Quel est ton r√™ve en tant que photographe ? Matt Clark : J'aimerais d'abord pouvoir vivre de mes photos. J'aimerais √©galement √™tre reconnu un jour comme un tr√®s bon photographe, r√™vons un peu¬†! J'aimerais aussi photographier autres choses que du surf? J'aimerais faire la couverture d'un magazine am√©ricain? J'aimerais aussi faire une expo de photo qui n'ait rien √† voir avec le surf, et j'aimerais que le public aime mes images. En tant que surfer, quelle est ta vague pr√©f√©r√©e ? Matt Clark : La vague parfaite pour moi serait une gauche avec un pic, un take off sur une longue √©paule, un bon mur, j'encha√ģne sur un gros barrel et une section finale pour envoyer un √©norme air. J'ai trouv√© une vague comme √ßa au Nicaragua, super fun, et j'ai aussi rep√©r√© une vague en Australie qui y ressemble. Ma vague id√©ale c'est aussi une gauche rapide qui casse sur une dalle avec un tube de 3-4 secondes qui te recrache... Something else ? Matt Clark : I would like some french fries with mozzarella cheese and some gravy s'il vous plait ! Plus de photos et d'infos sur Matt Clark sur : http://www.6feetandperfect-gallery.com/1_matt-clark Pour plus d'informations sur 6 Feet and Perfect, rendez-vous sur : Site :¬†www.6feetandperfect-gallery.com Facebook : cliquez ici Cr√©dits Photos :¬†Matt Clark Powered by¬†Nico
Mots clés : rencontre, matt, clark, by, 6, feet, and, perfect | Ce contenu a été lu 1356 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
SUP | Le 12/04/2016
Rencontre surprise