Surf - Surfer en Afrique

Les 10 spots incontournables

- @oceansurfreport -

Quand on parle de surf en Afrique on se limite souvent au Maroc et à l’Afrique du Sud. Mais heureusement pour nous il existe de nombreux spots de surf en Afrique. Du Maroc à l’Afrique du Sud en passant par le Sénégal, le Liberia ou encore la Namibie, découvrez les spots incontournables du continent africain.

Safi - Maroc

Considérée comme l’une des meilleures vagues du monde, Safi est la vague la plus puissante du Maroc. Ce spot resté semi-secret pendant longtemps attire dorénavant les meilleurs surfeurs de la planète. Et pour cause, cette vague a la capacité de former un tube sur une longueur très importante qui varie entre 800 et 1000 mètres. Capricieuse, rapide et longue sont les principaux adjectifs qui caractérisent cette vague mythique marocaine. (Edouard Delpero nous parle de Safi)

Taghazout - Maroc

Taghazout est aujourd’hui considérée comme la capitale du surf en hiver. Avec une météo estivale et une eau à 19°C ce spot de surf réputé depuis les années 90 attire des surfeurs du monde entier. La combinaison de la houle générée par les dépressions de l’Atlantique Nord, les vents offshores et une variété de reef et beach breaks fait de la région d’Agadir une destination surf exceptionnelle surtout de novembre à février. Taghazout dispose de nombreux spots, le plus connu reste tout de même Anchor Point et ses vagues de classe mondiale.

Almadies - Senegal

Avec plus de 500 km de côtes Atlantique, le Sénégal est un pays offrant de nombreuses possibilités en matière de surf. La pointe des Almadies à l'ouest de l’Afrique, bénéficie d’une fenêtre de houle exceptionnelle ce qui permet d’y surfer quelque soit la saison. Avec ses 16 spots de qualité et de difficulté différente, la péninsule est l’endroit idéal pour s’épanouir en toute tranquillité.

Robertsport - Liberia

Le Liberia, situé entre la Sierra Leone et la Côte d’Ivoire, est principalement connu pour sa pauvreté et ses guerres civiles qui ont fait plus de 200 000 morts entre 1989 et 2003. Ses plages de sable blanc et ses vagues parfaites font de Robertsport une destination prisée par de nombreux surfeurs avides de sensations fortes. « Ce qui rend le surf si bon au Liberia, ce sont les vagues » explique Sam Brown, jeune surfeur local.  Malgré les ruines du passé, le Liberia commence à acquérir une certaine réputation grâce à ses parfaits point breaks, ses eaux chaudes et ses magnifiques plages. D'après la Bible du surf, The Stormrider Journal, il est préférable de surfer en avril ou en mai. Le Liberia possède une grande concentration de gauches avec la possibilité de surfer en boardshort vu que l'eau y est très chaude. Il faut faire attention en été car les vagues sont inconsistantes. Les insectes, la malaria et la fièvre jaune peuvent venir déranger votre séjour. 

Gold Coast – Ghana

Le Ghana est un choix ideal pour des vacances surf en Afrique. Malgré ses nombreux spots de surf, Busua, situé à l’ouest de Takoradi, reste le plus développé et le plus prisé du Ghana. Vous pourrez y surfer à l’année même si la meilleure période est d’Avril à Août avec ses eaux chaudes, ses point breaks propres et ses beach breaks tout au long de la côte. Busua Beach est un bel endroit pour les débutants avec son superbe beach break et sa houle puissante.

Gabon

Le Gabon regorge de spots de qualité pour tous les niveaux. Vous pourrez y trouver des beach breaks et des reef breaks. Au nord, la plage de sable de Guegue propose des vagues accessibles à tous. Au contraire, au sud du pays vous pourrez partir à l’aventure sur des spots encore méconnus.

Skeleton Bay - Namibie

Certains parlent d’elle comme la plus belle gauche du monde. Située dans le sud de l’Afrique en Namibie, cette vague attire chaque année des free rideurs mais aussi un grand nombre de pros. Impossible sans l’aide du local d’atteindre Skeleton Bay, derrière ses dunes qui n’en finissent pas. Mais une fois ce « joyau du surf » trouvé il est possible de s'offrir un gros ride avoisinant parfois une minute. Cory Lopez, Ian Walsh et Alek Parker l’ont eue quasi parfaite et auraient fait en moyenne 20 à 30 secondes de tubes par vague. Cette vague laisse rêveur tout surfeur et comme tout rêve pour l’atteindre, il faut se battre. Il ne faudra pas avoir peur de faire des kilomètres et faire abstraction des grands requins blancs qui se promènent au large des côtes. (Toutes les vidéos ==> ici)

« Somewhere » - Angola

Considérée comme un mélange de Mundaka et de Desert Point, la gauche découverte il y a quelques mois en Angola a fait des heureux dans le monde du surf. Cette gauche world class est vraisemblablement moins technique que sa voisine Skeleton mais tout aussi parfaite avec ses trois kilomètres de long. C’est une affaire à suivre…

Jeffrey Bay – Afrique du Sud

A 12 heures d’avion au départ de Paris, bordée par l’océan Indien et l’océan Atlantique, l’Afrique du Sud propose de nombreux spots de surf pour tous les niveaux. Pour du surf engagé, Jeffrey Bay est le lieu idéal. Considéré comme le site phare de toute la région pour la perfection de son point break, Jeffrey Bay offre des vagues incroyables et 10 sections différentes : Kitchen Windows, Magnatubes, Boneyards, Supertubes, Impossibles, Salad Bowls, Coins, Tubes, The Point et Albatross. Comme on le dit souvent « personne n’est parfait » et pour cause J-Bay est aussi réputé pour son eau froide et ses requins.

Muizenberg - Afrique du Sud

Le littoral de la péninsule du Cap possède la meilleure densité de spots de tout le pays. On peut aller des petits beach breaks aux big waves comme Dungeons. Pour les débutants la meilleure option reste Muizenberg qui a de petites vagues désordonnées avec suffisamment de pics pour tout le monde avec des vents de NW. D’après le National Geographic « Muizenberg est idéal pour les débutants et les novices à la recherche d’un environnement sécurisé et accueillant »

Sources :

http://www.jeuneafrique.com/
www.surf-prevention.com
The Stormrider Surf Journal
National Geographic

Cette liste n'est pas exhaustive. Il existe de nombreux spots en Afrique.

Pensez au boardshort pour une session estivale !

Mots clés : surf, afrique, spot, plage, j-bay, maroc, liberia, safi, angola, skeleton bay, namibie, gabon, ghana | Ce contenu a été lu 16489 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 18/02/2020
Shawn Pursel et John Heimstra ont mis le feu au lac d'Amérique du Nord.
Autres | Le 15/02/2020
Au bout d'un sommet qui s'érige à 6,190 mètres d'altitude.
Surf | Le 14/02/2020
Un mois de janvier comme les autres pour le surfeur japonais.