Surf - Founders' Cup of Surfing : la Team USA domine la 1ère journée !

- @oceansurfreport -
© WSL / Cestari

Une première historique se déroule ce week-end en Californie avec la Founders' Cup of Surfing, organisée sur la vague artificielle du Surf Ranch. Les équipes des USA, du Brésil, de l'Australie, de l'Europe et du Monde se sont donc affrontées lors de cette première journée de compétition. Les cinq membres de chaque équipe ont enchaîné les manœuvres pour tenter de remporter la meilleure vague de la journée et faire grimper le score total de leur équipe. Pour cela, chaque membre avait le droit de prendre 4 vagues (deux droites et deux gauches). Après cette première journée, c'est l'équipe américaine qui domine pour le moment la compétition, suivie de l'Australie, du Monde, du Brésil puis de l'Europe.
 
Aujourd'hui, dimanche 6 mai, la compétition va se poursuivre avec deux nouvelles vagues (une droite et une gauche) pour départager les équipes pour la finale. La meilleure vague prise à droite et la meilleure gauche de chaque membre seront également comptabilisées pour le score total de l'équipe. 10 vagues (les meilleures droites et les meilleures gauches des 5 membres de l'équipe) seront additionnées pour former un score total sur 100 pts max. Les trois meilleures teams seront qualifiées pour la finale.
 
Les USA sont actuellement en tête de la compétition grâce notamment à un score quasi-parfait de la triple championne du monde Carissa Moore et du double champion du monde John John Florence. A ces prestations parfaites, s'ajoutent la constance de leur capitaine Kelly Slater et de Kolohe Andino, ainsi que le talent de Lakey Peterson. Ils possèdent 5 points d'avance sur l'Australie (avant la reprise de la compétition dans l'après-midi). " C'est vraiment une histoire de timing. On est à l'écoute de notre équipe qui nous oriente sur les bonnes sections à prendre. On a juste à rester calme " a déclaré Carissa Moore.
 
Etre devant l'équipe Monde est une belle performance. Pour moi, ils sont l'équipe à battre après cette première manche. Et ce n'est que le premier jour ! C'est la première fois que le monde entier a l'occasion de voir ça en direct et de voir ce que c'est. Je n'ai jamais participé à une compétition de surf où tout le monde sourit toute la journée, les surfeurs y compris. Même si nous essayons de nous battre les uns les autres, il y a une très bonne ambiance parmi toutes les équipes " a commenté Kelly Slater.

Les Australiens ont également brillé lors de cette première journée. Leur capitaine Stephanie Gilmore et Tyler Wright ont excellé lors de leur premier run, avec notamment une droite à 9.33 pts pour Wright. Mick Fanning a lui aussi contribué à cette belle réussite avec 9.07 pts sur sa deuxième gauche et un 8.43 sur une droite. Ce sont des sérieux adversaires à suivre pour une qualification en finale.
 
La Team Monde a également montré tout son talent cette nuit en dominant même la compétition un peu plus tôt. Après le round 2, la team a laissé échapper quelques points mais leur capitaine Jordy Smith a scoré une vague 9.07 pts puis 8.87 pts. Avec l'aide de Paige Hareb, l'équipe Monde est en troisième position.
 
Le clan brésilien a joué la sécurité lors de cette première manche, mais a vraiment impressionné le public au cours du deuxième round.
Filipe Toledo a illuminé la journée avec le tout premier 10 du WSL Surf Ranch. Gabriel Medina, champion du monde WSL 2014 et capitaine de l'équipe brésilienne a remporté le deuxième meilleur score de son équipe grâce à un air incroyable et a remporté un 9.17 quasi parfait. Malgré les superbes manœuvres de Toledo et de Medina, l'équipe doit encore repousser les limites pour se qualifier pour la finale et remonter au classement. "Je suis sur une autre planète ! Etre capable de surfer une vague parfaite comme celle-ci et d'obtenir le premier 10 dans cette piscine à vagues est incroyable", a déclaré Toledo. "J'ai prévenu l'équipe que j'allais me lancer et ils étaient tous d'accord."

L'équipe européenne a marqué également les esprits avec de belles performances mais se positionne à la 5ème et dernière place du classement. L'Italien Leonardo Fioravanti a pu apporter 9,57 pts et 8,17 pts pour son équipe après les 8 pts et 8,47 pts du français Jérémy Flores. Johanne Defay ainsi que Frederico Morais ont également obtenu de bons scores. L'équipe n'est à que 0,18 pts du Brésil. Defay se sent confiante pour la suite et la qualification pour la finale. "Ce matin, les garçons ont eu de très belles vagues et se sont améliorés sur le Run 2, mais le score final va augmenter avec les filles" a déclaré Johanne Defay. "Si on fait le bilan de la journée et si on regarde ce qui a bien fonctionné, nous pouvons repartir de l'avant pour demain."

Rendez-vous est pris tout à l'heure à 17h30 pour la suite de la compétition, à suivre en live sur www.worldsurfleague.com
   
Mots clés : wsl founders cup of surfing, lemoore, team usa, vague artificielle | Ce contenu a été lu 3442 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Jeu Concours
Avec Hoff, remporte un surfskate de chez Flyingwheels !