Waterman - Méditerranée : le team ION au grand complet près de Marseille

"On s'est régalé en surf et je ne pensais jamais dire ça."

- @oceansurfreport -

Qui aurait imaginé un spot de méditerranée pouvant accueillir surfeurs, windsurfeurs, kiteurs et foileurs sur un même weekend ? C'est pourtant bien ce qu'il s'est passé en mars, à la Carro Beach House, située à 30 minutes de Marseille. La marque ION y a réuni l'ensemble de son team, entre champions du monde, staff, ambassadeurs locaux et influenceurs.

Pendant trois jours, le groupe a évolué entre workshops et sessions. Différents thèmes ont été abordés, de la gestion de l'image et la formation aux réseaux sociaux et passant par les ateliers produits, un entraînement en apnée et une sensibilisation au développement durable.

« Après deux années compliquées liées au COVID, nous sommes heureux de pouvoir nous réunir ici pour échanger et apprendre les-uns des-autres ! » commente Edgar Ulrich, spécialiste du Big Air Kite, qui a récemment participé au Red Bull King of The Air en Afrique du Sud.


Les conditions météo étaient particulièrement bonnes, puisqu'une houle d'est à permis aux rideurs du team de se mettre à l'eau en shortboard, surf foil, et Sup dans de jolies vagues glassy.

Cerise sur le gâteau, le vent était également de la partie le samedi après-midi, pour réjouir les experts wing foil comme Tom Auber, Romain Simonot ou encore Juliano Scalabrin. Côté windsurf, Adrien Bosson, William Huppert, Marion Mortefoet Pierre Mortefon, ont également apprécié les conditions du spot. Et pour couronner le tout, les kitesurfeurs freestylecomme Sébastien Garat, Valentin Garat, Arthur Samzun ou encore Edgar Ulrich ont pu faire le show sur place.



Des intervenants de l'association Maewan ont également participé au rassemblement pour sensibiliser les athlètes au respect des spots et à l'importance de limiter l'impact des sports sur l'environnement. Dans cette optique, une collecte de déchets a été organisée le dimanche matin sur le spot de Carro.

Contacté hier, le surfeur aquitain Lucas Aubron nous a conté son retour d'expérience :

"Hyper enrichissant pour ma part, c'était très sympa de rencontrer toute la team ION, on a pu se faire plein de nouveaux potes. Et il y en a eu pour tout le monde : on s'est régalé en surf et je ne pensais jamais dire ça. Tous les matins on a eu des vagues hyper sympas, c'était pas très gros mais on a vu le potentiel du spot et on a eu la chance de pouvoir y surfer avec Renan (Grainville) donc hyper content niveau surf.

Il y a un paysage de dingue juste à côté, et plusieurs vagues qui s'enchaînent donc sur le spot tu as l'impression d'être parti en surf trip quelque part. Il y a un peak débutant où les gars se sont mis à l'eau en surf foil, 20 mètres plus loin il y a une gauche qui déroule plutôt creuse, et un peu plus haut c'est carrément un slab, qui fonctionne bien sur les houles de sud d'après les locaux.

"Très très bonne surprise la Méditerranée et j'espère qu'on aura l'occasion d'y retourner, en regardant un peu les cartes. Je n'aurais jamais pensé que j'allais me gaver un jour en Med !" conclut-il. 



               
               
Mots clés : ion, méditerranée, edgar ulrich, lucas aubron | Ce contenu a été lu 3821 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Ça surfe cette semaine ? | Le ...
Peu de houle et période très basse, les créneaux de surf se font rares.
Surf | Le 02/07/2022
Le jury également dévoilé pour cette 18e édition.
Région | Le 01/07/2022
Une distinction officielle, délivrée par la Fédération Française de Surf ce samedi 25 juin.
Jeu Concours
Sun Ska Festival
Remportez un pass 3 jours avec camping !