WCT - Julian Wilson s'impose au Billabong Pro Tahiti !

Et John John reçoit l'award de la performance la plus engagée.

- @oceansurfreport -
© WSL / Poullenot   

Julian Wilson a remporté cette nuit le Billabong Pro Tahiti en s'imposant contre Gabriel Medina en finale. Il signe ainsi la troisième victoire de sa carrière sur le World Tour et grimpe de la huitième à la cinquième place du classement mondial juste avant le Hurley Pro à Trestles. « J'aurais mis des années à décrocher ce titre » a commenté Wilson. « C'est si particulier. Je suis extatique, et vidé ! J'ai senti que ça allait dans ma direction durant le contest, j'ai eu un début de saison assez régulier et je suis vraiment heureux de faire partie du Top 5. J'ai hâte de poursuivre cette saison. »

Wilson aura petit à petit construit son classement en 2017, avec une troisième place à J-Bay, une 5ème place aux Fidji et une neuvième place à Rio. Il se trouve désormais à seulement 2 150 points du 4ème mondial Owen Wright.

En finale, Medina avait d'abord pris le lead sur Wilson avec un excellent 17.87 dont un presque parfait 9.20. La partie semblait jouée mais l'australien a répondu par un 8.10 suivi d'un 9.23. A la recherche de 1.09 points dans les toutes dernières minutes, Wilson s'est engouffré dans un tube pour en ressortir avec un précieux 9.73 et le titre du Billabong Pro.

Avec sa place de finaliste, Medina décroche tout de même son meilleur résultat en 2017, lui qui avait jusque-là toujours trébuché dans le dernier carré : « Je suis super content d'avoir surfé contre Julian Wilson en finale » a-t-il souligné. « Il a très bien surfé durant tout le contest, et pourtant ce n'est pas évident d'être backside à Teahupoo. C'est bon de sentir qu'on se remet dans la partie, j'ai déjà Trestles en tête. »

Pour parvenir en finale, Wilson s'était défait de Jordy Smith dans sa demi-finale. Le sud-africain termine ainsi à la troisième place de la compétition et décroche la première place du classement mondial. Il arrivera donc en Californie avec le lycra jaune du leader, mais aussi en tant que tenant du titre

Les surfeurs en course pour le titre mondial comme John John Florence, Owen Wright et Matt Wilkinson ont eux été éliminés avant les demi-finales mais conservent leur place dans le Top 4. John John, auteur du deuxième plus haut score de l'event, a reçu l'award de la performance la plus engagée (Andy Irons Most Committed Performance Award). Une récompense prestigieuse qui souligne la performance d'un surfeur sur le Billabong Pro. Kelly Slater, C.J. Hobgood, Owen Wright, Ricardo dos Santos et Jeremy Flores font notamment partie du palmarès.

Enfin malgré leur très bonne performance, les deux rookies Joan Duru et Connor O'Leary n'auront pas résisté à l'assaut du Top 5. Le français décroche une cinquième place sur l'évènement et l'australien repart avec une neuvième place.

Prochaine étape du Tour :  le Hurley Pro et Swatch Women's Pro à Trestles à partir du 6 septembre prochain.

Billabong Pro Tahiti Finals Day Replay

Re-watch all of the action from an epic Finals DayMusic: Highway Tune by Greta Van Fleet

Publié par World Surf League sur dimanche 13 août 2017

Billabong Pro Tahiti Final Results:
1 -Julian Wilson (AUS) 18.96
2 - Gabriel Medina (BRA) 17.87

Billabong Pro Tahiti Semifinal Results:

SF 1:Gabriel Medina (BRA) 15.16 def. Kolohe Andino (USA) 13.90
SF 2: Julian Wilson (AUS) 14.26 def. Jordy Smith (ZAF) 7.33

Billabong Pro Tahiti Quarterfinal Results:

QF 1: Gabriel Medina (BRA) 18.23 def. Owen Wright (AUS) 13.94
QF 2: Kolohe Andino (USA) 14.33 def. Wiggolly Dantas (BRA) 7.67
QF 3: Jordy Smith (ZAF) 14.50 def. John John Florence (HAW) 13.10
QF 4: Julian Wilson (AUS) 15.16 def. Joan Duru (FRA) 9.00

Mots clés : billabong pro tahiti, julian wilson, teahupoo | Ce contenu a été lu 3815 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
WCT | Le 13/08/2017
Michel Bourez et Jérémy Flores éliminés
WCT | Le 09/08/2017
Le polynésien Taumata Puhetini participera à l'étape du CT
Jeu Concours
Avec Hoff, remporte un surfskate de chez Flyingwheels !