WCT - Quik Pro France - Jour 3 : La sensation Lacomare

Ce qu'il faut retenir de cette troisième journée de compétition à Hossegor.

- @oceansurfreport -
©WSL/Damien Poullenot

Le troisième jour du Quiksilver Pro France a été lancé à 9h05 sur le spots de la Gravière à Hossegor. Marco, journaliste à Surf Session Magazine, a suivi le contest tout au long de la journée (à retrouver dans leur story Instagram). Il nous raconte :

Les conditions : "Le plan d'eau était relativement clean le matin : 1m50 à la série avec un très léger vent offshore. Mais les bancs de sable de la Gravière avaient du mal à se caler et les conditions se sont déteriorées au moment de lancer les séries des filles. Certains ont pu bénéficier de beaux barrels et d'autres se sont brossés, comme le heat de Florès, Bourez et Duru où c'était compliqués, des conditions changeantes."

Les Français : "La journée a vraiment bien démarré avec les heats de Jérémy Florès et de Marc Lacomare. Les deux se qualifient avec l'art et la manière, surtout Marc qui sort Filipe Toledo. Puis se fut au tour des wildcards, Marco Mignot et Jorgann Couzinet, de se jeter à l'eau, et pour qui se fut plus compliqué. Jorgann est tombé face à Julian Wilson et Marco Mignot face à Gabriel Medina. Mais Marco a bien surfé notamment en collant un beau tube dans les premières minutes de son heat. En interview, il a dit qu'il prenait rendez-vous en 2021 avec Gabriel Medina. Il a pris de l'expérience à la Gravière, pour son tout premier CT. Et on le verra certainement bientôt rivaliser avec les grands."

Les Françaises : "Johanne Defay a fait une très belle série, elle prend une des plus belles vagues de la compétition avec un gros tube récompensé par un 9 points. À ce moment-là face à Brisa Hennessy, la série était quasiment pliée. Le tout sous les yeux de toute sa famille réunie sur la plage, venu nombreuse en France. Vahine Fierro n'a pas eu de chance en tombant face à Courtney Conlogue qui réalise un heat quasi-parfait, mais malheureusement elle n'a rien pu faire face à l'expérience de Courtney, qui montre une fois de plus qu'elle est très à l'aise sur les beachbreaks landais."

Le meilleur moment du jour : "Leonardo Fioravanti qui apprend après son heat, sur le sable et entouré de nombreux supporters français et italiens qu'il élimine Kelly Slater grâce à une bombe scorée dans les derniers instants du heat. Un joli moment d'euphorie."

La surprise du jour : "La défaite de Filipe Toledo dès le 3e tour de ce Quik Pro France. Avec son élimination et la qualification de Medina, la course au titre devient moins passionnante, on ne s'attendait pas à une telle contre-performance de sa part en France."

  
Mots clés : surf session magazine, quiksilver pro france, hossegor, la gravière | Ce contenu a été lu 8839 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
WCT | Le 11/10/2019
Le Réunionnais s'impose enfin sur l'épreuve qu'il convoitait depuis tant d'années.
Jeu Concours
THE YOGI SURFER
Gagnez 2 nuits pour 2 personnes pour un trip surf et yoga de rêve