XXL - Julien Molia en course pour les Big Wave Awards pour sa vague à Belharra

- @oceansurfreport -
© Greg Menager

C'était en 2014. Gautier Garanx était sacré durant la cérémonie des Big Wave Awards dans la catégorie « XXL Biggest Wave Award » pour sa vague surfée à Belharra le 22 décembre 2013. A l'époque déjà, le français travaillait main dans la main avec son partenaire de tow Julien Molia

Aujourd'hui le tandem récidive et inverse les rôles puisque c'est Julien qui apparaît désormais dans les contributions des Big Wave Awards 2018, en lice pour la même catégorie de la plus grosse vague surfée dans l'année. Le français se retrouve donc aux côtés de géants du big wave surfing comme Ross Clarke-Jones, Carlos Burle, Sebastian Steudtner ou encore Kai Lenny pour sa vague du 4 janvier 2018 à Belharra.

D'autres français sont en lice dans la même catégorie comme Benjamin Sanchis, Justine Dupont, Alex Mangiarotti ou encore Cedric Giscos et tous espèrent décrocher l'Award prestigieux lors de la cérémonie fin avril en Californie. Avant que la liste des 5 nominés officiels soit révélée, Julien Molia et Gautier Garanx ont pris le temps de répondre à nos questions :  

OSR : Quatre ans plus tard, comment fonctionne votre tandem ? 

GAUTIER
Très bien ! On compose beaucoup avec nos emplois du temps pour se rendre dispo en même temps sur les swells hivernaux. Je crois que c'est la chose la plus difficile pour nous. Tomber d'accord sur le choix du swell en fonction des prévisions météo qui reste une science approximative et tout organiser dans nos vies pro pour pouvoir dire : OK, on va sur ce swell. Et pour une excursion à Nazaré, tu rajoutes 900 km et tu croises les doigts durant les 10h de voiture... Mais tout ça renforce notre histoire, notre relation et notre passion pour le tow-in.

JULIEN
Toujours aussi bien ! On a commencé ensemble, on en fait rarement avec un autre coéquipier car on a une réelle entente et confiance entre nous. La manière de piloter et de se placer sur les vagues et vraiment propre à chaque équipage. Donc dans les grosses conditions, on est content et rassuré d'avoir des automatismes qui fonctionnent et qu'on améliore de session en session. 

OSR :  Quelle a été votre dernière session marquante ? 

GAUTIER
En tow ? Belharra cet hiver. Je restais sur la frustration de n'avoir pu lancer Julien sur une vague lors de la session XXL de décembre 2013. Il a donc ouvert le bal cette fois et s'est jeté direct dans l'eau pour me laisser les commandes du jet. Après 2 vagues de "chauffe", je l'ai lancé pour sa troisième vague sur un gros bowl à contre pic. On était vraiment à l'intérieur au départ, j'ai accéléré à fond pour le lancer à pleine vitesse dans la face de la vague. Quant julien a lâché la corde je me suis dis que ça allait être chaud mais faisable. Au final, il a eu une bombe, surfée jusqu'en bas de vague, avec la mousse qui l'aura chassé durant tout le déferlement... Deep quoi !

JULIEN
Malheureusement les sessions de tow in n'ont pas été fréquentes cette année. Dernière session marquante le 4 janvier à Belharra. On a été rapides et efficaces, ça nous a fait super plaisir de pouvoir scorer cette vague à nouveau.


OSR : Gautier tu disais que vous aviez tous les deux le même niveau de surf et de pilotage jetski : c'était le cas depuis le début ?

GAUTIER
Oui ! On a tout fait ensemble depuis le début. On a acheté notre premier jet ensemble sans savoir piloter. Donc on a appris tous les deux, ensemble, le pilotage comme le tow-in. L'avantage est qu'aujourd'hui on sait tout faire, surfer et lancer aussi bien l'un que l'autre.

OSR : Julien, tu peux nous raconter en quelques mots cette fameuse session à Belharra cet hiver ?

JULIEN
La session était prévue quelques jours avant, on a toujours le stress de se demander si ça va vraiment marcher... C'est compliqué d'annuler une journée de boulot si c'est pour ne pas surfer... Je prends donc la décision de bosser tôt le matin avant de me mettre à l'eau. J'arrive au port, Gautier est deja là, et pas mal d'équipages sont déjà partis. On se dépêche de tout mettre à l'eau et nous voila partis. Arrivée au pic il y avait beaucoup de monde, tout le crew de Nazare a débarqué pour surfer Belharra. Des gars à la rame au bord, des gars en tow-in au fond... On se place un peu plus à l'intérieur que les autres et je me mets à l'eau. Gautier regarde au fond, m'annonce une série et me lance: "On y va ! Je vais te lancer à contre pic !!! " Dans ma tête, je me dis: "Il est barjot, on est à Belharra là, si je suis trop à l'intérieur je vais me faire dévorer par la mousse !!! " Inutile de lui dire, on est déjà parti, pleine balle... Je lâche la corde et là superbe vague, en effet bien à l'intérieur mais ça passe, avec la mousse qui vient me taper dans la planche plusieurs fois... Super ride. Gautier me récupère nickel, grand sourire ! Avec tout le monde qui nous félicite... On a su qu'on en avait eu un très bonne ! Greg Menager le photographe me dit qu'il a tout shooté et que j'aurai surement une belle photo: résultat je suis nominé pour les XXL Awards dans la catégorie Big Wave comme Gautier il y a 4 ans !


GAUTIER
Et quand Julien m'a lancé, je me suis planté dans un tronc d'arbre en entrée de vague... Comme quoi, le nature est bien faite ! En 2013 j'ai explosé la seule planche lestée qu'on avait pour surfer la taille de vague qu'il y avait ce soir-là... J'avais donc eu la bombe et Julien rien... Là, les rôles se sont inversés ! 



OSR : Pour la suite, quels sont vos objectifs d'un point de vue surf ? (En commun, ou chacun de votre côté)


GAUTIER
De mon coté, j'attends le lancement du challenge LA VACA XXL en Espagne car j'y suis invité. Mais les mauvaises conditions de cet hiver ont empêché pour le moment son organisation malgré plusieurs calls. Puis coté perso, je suis actuellement en formation pour passer le diplôme de moniteur de surf en vue d'un nouveau projet pro !

JULIEN
Pour les projets à venir, pas mal de choses en préparation, l'organisation d'une formation de 2 jours sur la sécurité dans le surf de gros avec des grands noms du surf international, un voyage au soleil en perspective, et d'autres projets secrets, dont on vous parlera surement bientôt.

Affaire à suivre donc. D'ici quelques jours on connaîtra les 5 nominés officiels dans la catégorie XXL Biggest Wave.       
Mots clés : julien molia, gautier garanx, big wave awards, belharra | Ce contenu a été lu 4859 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
XXL | Le 14/11/2019
"Au large, on ne se rendait pas vraiment compte de la taille, mais c'est une fois au bord qu'on s'est dit que c'était quand même solide."