XXL - Ross Clarke-Jones se fait balader sur les rochers à Nazaré

- @oceansurfreport -

Ross Clarke-Jones, qui a passé la majorité de sa saison hivernale à Nazaré, a frôlé le pire hier sur le spot portugais malgré les conditions "moyennes", des vagues d'environ 7 mètres. Après un gros wipeout, l'australien de 51 ans a été projeté sur les rochers au pied de la falaise et s'en est extrait avec difficulté.

"J'ai pris ma première vague sur le second pic et j'ai décidé de partir à droite" a raconté après sa mésaventure Clarke-Jones. "Après mon wipeout, j'ai été secoué sous l'eau pendant 30 secondes donc j'ai décidé d'activer ma veste gonflable pour revenir à la surface. C'est à ce moment-là que j'ai été projeté vers le bord et les rochers." 

" Je me suis accroché aux rochers et je suis resté là une minute pour essayer de retrouver mon souffle et comprendre où j'étais " poursuit-il. "Quand j'ai vu le set rentrer, je ne pouvais rien faire d'autre qu'attendre. Je pense que ma saison à Nazaré est terminée. Je vais m'arrêter là, je vais plutôt aller visiter des châteaux ou quelque chose comme ça" a-t-il plaisanté.

Axi Muniain qui était présent pour porter secours à Clarke-Jones confirme qu'il n'est pas passé loin : "C'est la première fois que je vois quelqu'un en danger à cet endroit. On était cinq sur des jets à le chercher, et on ne pouvait pas l'atteindre. Il y a peu de gens qui auraient pu se sortir de cette situation comme il l'a fait. C'est son expérience qui l'a sauvé. "

Ce n'est pas la première fois que Ross Clarke-Jones frôle le pire dans sa carrière de big wave surfeur. Ses blessures de guerre comportent de nombreux chocs au cou et à la colonne vertébrales, des côtes cassées et des ligaments déchirés.

  
Mots clés : ross clarke-jones, wipeout, noyade, nazare, portugal | Ce contenu a été lu 18278 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Jeu Concours
PARADIS PLAGE
Joue & Gagne 2 nuits pour 2 personnes dans une suite au Maroc