XXL - Russell Bierke : plus jeune surfeur du Big Wave Tour

- @oceansurfreport -

Russell Bierke l'a fait. Il est à ce jour le plus jeune surfeur à intégrer le Big Wave Tour. Avec ses prestations incroyables à Shipstern Bluff, Jaws, Mavericks, Mullaghmore et bien d'autres slabs dans le monde entier, il a pris une vraie ampleur sur la scène mondiale et fait partie des précieux ambassadeurs du team O'Neill. Qualifié pour les finales des Big Wave Awards, le surfeur de 21 ans a ainsi gagné sa place sur le tour.

Il sera donc le plus jeune sur le tour, et le deuxième australien du clan des big wave riders aux côtés de la légende Jamie Mitchell. Rien que ça. Né à Hawaii, Bierke a déménagé sur les côtés australiennes à l'âge de 5 ans pour finalement s'installer sur la côte sud du New South Wales. Son père Kirk aura joué le rôle de mentor, shaper de gun et surfeur de gros lui-même. 


Aujourd'hui quand Russell rame sur une vague, il déploie toute sa puissance et sa confiance en soi. Son engagement et ses nerfs d'acier sont indubitables. Quiconque a jamais partagé avec lui le line-up, peut attester de son intrépidité et de son excellente connaissance des vagues, gagnées tout au long de ces dernières années. 

"Nous avons intégré Russ au team alors qu'il n'était encore qu'un enfant, et nous sommes ravis de le voir se hisser au rang des meilleurs chargeurs au monde", a commenté Rob Bain, directeur marketing de O'Neill dans le Pacifique Sud. "Il n'est pas du genre à se vanter, mais son surf parle de lui-même. C'est le genre de surfeur qui est guidé par la passion."


Le Big Wave Tour sera l'occasion de tester sa technique, de Puerto Escondido à Pe'ahi en passant par Nazaré. Il suffit pourtant de regarder sa vidéo de qualification aux Big Wave Awards pour comprendre qu'il est déjà prêt.


  
Mots clés : russell bierke, big wave tour, surf de gros | Ce contenu a été lu 2633 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
XXL | Le 13/07/2020
L'Australien de 23 ans, qui a re-signé un contrat avec O'Neill, est à des années lumières de l'apogée de sa carrière.