Surf - Souvenirs d'une session mémorable au soleil et dans le froid sur les beachbreaks d'Ocean Beach

Régulièrement bercée par un climat inhospitalier, la côte ouest de San Francisco peut cependant réserver de très belles surprises

- @oceansurfreport -

Rappelez -vous, c'était en novembre 2011 et çà se passait dans les eaux froides du Pacifique Nord, et plus précisément sur les plages d'Ocean Beach en Californie : Le "King" Kelly Slater, qui prenait part pour la première fois de sa carrière à une compétition sur la côte ouest de San Francisco, décrochait un 11ème titre de Champion du Monde, exploit jamais égalé à ce jour dans l'histoire de la WSL (qui pour rappel se nommait l'ASP à cette époque).

Malgré sa localisation à proximité de l'une des villes les plus peuplées du globe (qui a fait de lui l'un des spots les plus réputés de la région), Ocean Beach reste à ce jour un terrain de jeu pour chargeurs sous-estimé dans le monde.
Certes l'eau y est froide toute l'année, les requins errent dans les environs et lorsque une belle houle longue touche la côte, on se doit d'être en excellente condition physique et mentale pour fournir les efforts et ramer au large, mais lorsqu'on regarde ces images, on peut imaginer que ceux qui ont passé la barre ont beaucoup de choses à vous raconter à la sortie de l'eau.
Retour sur une belle journée glassy et tubulaire d'Avril sur ce beachbreak emblématique de la côte ouest des Etats-Unis.

>> Vidéo réalisée par Jeff Chavolla - Raw Days / Nobody Surf
            
Mots clés : ocean beach, san francisco, californie, avril, perfect, tubes | Ce contenu a été lu 4138 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 21/09/2021
Voilà ce qu'on aurait aimé voir plus tôt dans l'été...
Surf | Le 21/09/2021
L'île antillaise a reçu un swell que les jumeaux ne pouvaient pas louper.