Surf - Landes : la session historique du 26 novembre 2020 en images

"Il s'est passé un truc."

- @oceansurfreport -

La plus grosse, la plus massive, la plus parfaite, la plus engagée... Il serait superficiel de réduire une session à une succession de superlatifs. Même si pour le coup, ils manquent. Ce qui s'est passé le 26 novembre dernier dans les Landes, entre le spot des Gardians et des Estagnots à Seignosse, a un goût d'achèvement. D'abord celui d'avoir enfin vu ces vagues révéler leur potentiel phénoménal grâce à un créneau météorologique idéal et des bancs de sable parfaitement calés. Ensuite, l'aboutissement plus général d'une nouvelle génération qui joue avec les limites.

"Il s'est passé un truc", indiquera Didier Piter dans notre recueil de témoignages"On est un peu entré dans une nouvelle ère car avant, ce genre de session, c'était réservé aux jet-skis. Et le réflexe pour les autres, c'était de se réfugier sur des spots de repli à Capbreton ou ailleurs." Désormais, la relève landaise va au charbon, qu'il s'agisse d'un engagement ultime à la rame ou d'une volonté de tracer de nouvelles lignes avec l'aide d'un jet-ski. Elle jongle entre l'insouciance, la maîtrise technique et la confiance en soi, motivant leurs aînés par la même occasion. Et après les témoignages, voici les images.

Retrouvez les témoignages exclusifs des surfeurs : "Personnellement, j'ai stressé pendant 4h30''

Réalisation : Léo Calbry (@leocalbry)
Mots clés : hossegor, landes, capbreton, seignosse, novembre, surf, surfeur, automne, spot, vague, vagues | Ce contenu a été lu 7639 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 05/05/2021
Des vagues ''made in France'' sur un air d'Edith Piaf.
Surf | Le 10/04/2021
Quand le chat n'est pas là, les souris dansent.