Surf - ''Be smart...'' : qu'est-ce que c'est ingrat, le surf

La marque française Sen No Sen sort un magnifique clip bourré d'autodérision.

- @oceansurfreport -

Mathieu Desaphie a un penchant pour l'autodérision. Notamment quand il s'agit de se mettre en scène face caméra et jouer des situations auxquelles tout (vrai) surfeur peut facilement s'identifier.

Dans ce clip, réalisé par Bertrand Bouchez et tourné dans le Sud des Landes, le fondateur de la marque Sen No Sen endosse le rôle d'un personnage à qui rien ne réussit.  Un surfeur blessé qui, loin des line-ups, rumine continuellement sa frustration en regardant les webcams, lesquelles dévoilent un plan d'eau parfait et quasiment vierge de toute présence. Une fois rétabli, ce même surfeur prend soin de programmer l'alarme de son réveil avant le lever du soleil, mais fait face à d'autres problèmes difficilement solubles : d'un côté les périodes de flat, de l'autre les pics de fréquentation à l'eau.

Une seule issue : libérer sa colère, brûler tous les magazines de surf affichés dans sa bibliothèque et fracasser ses boards à grands coups de club de golf. "Be smart, don't surf"  ("soyez intelligent, ne surfez pas") conclut le clip joliment réalisé. Ça fait sens.

Réalisation : Bertrand Bouchez (@dollyfilms) avec Edouard Houssin (@edouardhoussin) et Julien Cazaubon (@tilt_pan) pour Sen No Sen (@sen_no_sen)

 
Mots clés : landes, surf, clip, sen no sen, mathieu desaphie, landais | Ce contenu a été lu 17781 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Voyages | Le 11/05/2022
L'endroit idéal pour ceux qui recherchent des vacances surf et détente.
Surf | Le 17/04/2022
Tout le monde aime Maxime Huscenot.
Surf | Le 20/03/2022
Le barrel landais sous toutes ses coutures.
Jeu Concours
FCS
Remportez une dérive longboard FCS x Kelia Moniz et un bikini Roxy