Surf - ''Unchained'' : Au Maroc, Ramzi Boukhiam se déchaîne contre un swell

Nombreux sont ceux qui s'estimeraient maudits d'être né goofy au royaume des droites. Mais pas Ramzi.

- @oceansurfreport -


On l'a à nouveau évoqué hier avec le clip du Britannique Reubyn Ash, mais les dépressions qui ont frappé la façade atlantique de l'Europe au début du mois de février ont tenu toutes leurs promesses et ce, jusque sur les côtes de l'Afrique du Nord. Au Maroc, on considère ce swell comme un des plus consistants de ces dernières années et Ramzi Boukhiam, qui cet hiver a relativement souffert d'un certain manque de mobilité, l'avait coché. "Je suis resté à la maison toute la saison, alors j'ai surfé comme un dingue."

À sa place, nombreux sont ceux qui s'estimeraient maudits d'être né goofy au royaume des droites. Mais ce qui aurait pu s'apparenter à une contrariété, le Marocain en a fait une force. La preuve.

Réalisation : Hugo Boulenger (@hugoboulenger) avec Amine Nader (@amine_nader_photography), Mustapha Elbaz (@mustaphacola) et Nadir Mlortaji (@ln.hossegor40)

    
Mots clés : ramzi boukhiam, maroc, safi, marocain, afrique, ramzi, afrique du nord | Ce contenu a été lu 3915 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 09/09/2020
Avec en têtes d'affiche : Justin Becret, Leo Fioravanti, Ramzi Boukhiam, Roberto D'Amico, Matteo Calatri et un groupe de dauphins.
Jeu Concours
Quiksilver
Remportez une combinaison 4/3mm et deux autres pièces de la nouvelle capsule Mongrel Tongue