Autres - Siouville

- @oceansurfreport -
Les racines du surf en Normandie Les premières sessions de surf en Normandie répertoriées datent de 1964 sur la plage de Sciotot dans le Cotentin. Mais les premiers surfeurs réguliers des côtes normandes apparaissent au cours des années 70. Jusqu’à la fin des années 80 le surf normand reste confidentiel et pratiqué dans le Nord Cotentin (région de Cherbourg) et en Seine-Maritime (Etretat et Dieppe). C’est en 1984 que nait le premier club de surf normand, le Needle Surf Club (Etretat) suivi peu de temps après par le Channel Point Surf Association. Un peu plus tard dans le Nord Cotentin, un autre club se crée, le Crevette Surf Club à Sciotot. Au début des années 90 d’autres associations de surfeurs apparaissent en Haute Normandie. La préoccupation principale était d’organiser des compétitions locales et des surfs trips, notamment sur l’île de Jersey où le surf est apparu bien avant d’apparaître en France (le Jersey Surf Club déclare sa création en 1929 !). Le Crevette Surf Club devient le Channel Surf Club en 1991. C’est à partir de cette année-là que les premiers compétiteurs normands participent à des compétitions officielles (Championnat de Bretagne et Coupes de France). En 2000 le Cotentin Surf Club voit le jour à Siouville-Hague ; il a pour projet la mise en place d’entraînement et la création d’une école de surf. Zone de surf : Cotentin Siouville-Hague se situe sur la côte Ouest de la presqu’île du Cotentin, zone de surf du Nez de Jobourg à Granville avec une zone sans houle entre deux, de part la proximité des îles Anglo-Normandes. Cette zone est principalement composée de beach break. Houles Exposé plein ouest, le beach break de Siouville reçoit les houles de WSW, W et WNW. Les conditions restent surfables en moyenne jusqu'à 2m. Au-delà, cela devient limite et demande une bonne endurance pour le passage de la barre. Possibilité de surf on-shore par houles de E, NE sur la côte Est Photos :  Simon Arnaud « Noar »   Vagues La taille de vague idéale sur ces plages de sable se situe entre 1m et 1m50. Dès que les vagues dépassent 2m, le spot sature généralement, le passage de barre devient difficile, très technique, quasi-impossible. La seule solution reste les spots de replis bien connus des locaux. Vents Les orientations de vent les plus favorables sont E, ESE, SE, ENE et NE pour l’ensemble des spots (lorsqu’il est faible). Siouville-Hague reste encore abrité par des vents de S et SW grâce au Cap St Gilles et l’orientation de la plage (NW). Quelques spots sont abrités des vents de N. Photos : Cotentin SUrf Club -- Simon Arnaud « Noar » Marées Les plages du Cotentin subissent des marnages très importants (parmi les plus forts d’Europe). Sur le spot de Siouville lors des vives eaux, il faut donc éviter la marée basse et la marée haute où généralement les vagues perdent de la taille. Saison Il y a des vagues toute l’année, toutefois la meilleure saison se situe entre mars et juin et entre septembre et décembre ; sinon petites conditions de juillet à septembre. En hiver, Siouville sature lors des tempêtes d’W, SW et NW dès que la houle est longue et de plus de deux mètres. Puis lorsque cela se calme les sessions peuvent être très belles. Photos : Cotentin SUrf Club Eau L’eau varie de 8° à 10° l’hiver (intégrale 5/3, gants, chaussons, cagoule sont de rigueurs) et entre 17° et 20° l’été (shorty, 3/2, courtes session en boardshort). Spots Siouville-Hague se situe dans le Nord-Ouest du Cotentin et sa longue plage de sable fin est réputée pour la qualité des conditions de pratique des activités de vagues. Son exposition idéale pour recevoir les houles d'Ouest en fait le spot le plus régulier de Normandie. De par sa plage en pente douce, les vagues sont idéales pour l'initiation. Néanmoins, les surfeurs confirmés pourront bénéficier d'excellentes conditions lors des bons jours. Autour de Siouville, les spot les plus réputés sont la gauche du Rosel et la Dièlette qui offrent puissance, creux et longueur. Photos : Simon Arnaud « Noar » -- Cotentin SUrf Club  Pièges et Dangers Vives : Les vives apparaissent dès que l'eau se réchauffe aux belles saisons. Elles sont présentes à marée basse dans l’eau peu profonde. En cas de piqûre et pour atténuer la douleur « vive », marchez dans le sable chaud, urinez sur la partie sensible ou faites tremper le pied rapidement dans de l'eau très chaude. Courants : Pas de baïnes mais des bâches, principalement des courants latéraux. Sauf à gauche près des cailloux, où à marée descendante le courant tire au large. Payots : Il s’agit de lignes de pêche fixées dans le sable avec un mètre de fil et un hameçon au bout. Ils sont placés côte à côte sur 100 m à marée basse le long de la mer et sont retirés à la marée suivante. Cela arrive parfois qu’il y en ait tout le long de la plage (autorisé du 15 septembre au 15 juin). La cage + bouées : Siouville possède un centre de réeducation qui pompe l’eau de la mer grâce à une pompe placée dans une cage visible à marée basse. Sinon une bouée jaune matérialise son emplacement lorsqu’elle est recouverte par la marée. Kite Surf et Wind Surf : Prudence les jours où les conditions de vagues et de vents sont réunies, car windsurfeurs et kitesurfeurs peuvent y être nombreux. Généralement les surfeurs occupent la partie gauche de la plage et les autres la partie droite. Zone Baignade : De mi-juin à mi-septembre, 8 bouées jaunes servent à délimiter une zone de surveillance pour la baignade. Donc hors des périodes d’ouverture du poste, le surf est possible dans cette zone mais attention aux bouées et à leurs chaînes. Surf et sécurité Surveillance de la plage de Siouville tous les jours en juillet et août. En cas de problème hors période surveillée, téléphonez au 18 (pompiers) ou CROSS Jobourg 02 33 52 16 16 ou 16 16 depuis un portable. Photos : Cotentin SUrf Club Crédit Photo : Cotentin Surf Club lien http://cotentin.surfclub.free.fr/ Simon Arnaud « Noar » noability@hotmail.fr Site : myspace.com/noarfreephotographer          
Mots clés : siouville | Ce contenu a été lu 7706 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Tour de France | Le 13/07/2022
Siouville, Trouville ou Pourville, 3 départements normands et 3 vagues.
Surf | Le 14/12/2021
Quelques surfeurs locaux sont venus jauger les vagues malgré le vent et le froid.