Contests - Championnats de France à Biarritz

Deuxième journée

- @oceansurfreport -

Après une attente de trois jours en raison du manque de vagues, les championnats de France de Surf 2015 ont débuté hier à Biarritz. Cinq catégories espoirs étaient en lice pour la journée d'ouverture dans des vagues de 50 cm à 1 mètre sur les spots de la Grande Plage et de la Milady.

Surf minimes : Justin Bécret
Dans une finale 100% aquitaine à suspense, le landais Justin Bécret est venu coiffer Kilian God dans les derniers instants. Une ultime vague jusqu’au bord lui a permis de prendre 7,50 points et de s’adjuger son premier titre national.

Surf minimes filles : Illona Goasguen
Finale à sens unique pour la Bretonne Illona Goasguen qui a plié l’affaire d’entrée avec une vague à 6,33 pts. Dans des conditions brouillonnes, le sens marin de Goasguen a semble-t-il fait la différence puisque la jeune fille a ensuite retrouvé une seconde bonne vague à 6,27 pts pour définitivement se mettre à l’abri d’un retour de la Vendéenne Hina Conradi.

Longboard espoir : Maël Dauguet
Le jeune breton Maël Dauguet s’offre un premier titre national dans sa dernière année chez les espoirs. Surfant la toute première vague de la série jusqu’au bord avec un joli nose et un reentry très propre, il a signé le meilleur score du heat : 6,50 pts. Mis en confiance, Dauguet a remis le couvert en milieu de série (5,33 pts) pour écarter le danger d’un retour du Réunionnais Hugo Bevilacqua.

Longboard espoir filles : Lucie Milochau
On connaît la Vendéenne depuis de nombreuses années. Jamais couronnée, Lucie Milochau a remis les choses en ordre ce mardi à Biarritz. Dans une finale qu’elle a idéalement débuté en prenant une très longue gauche (5,67 pts), Milochau est pourtant restée sous pression. Ce n’est que dans les derniers instants qu’elle a scellé définitivement le heat avec une nouvelle gauche (6,83 pts).

Bodyboard minimes : Ethan Capdeville
Un an après le succès de Nathan, son aîné, Ethan Capdeville a remporté une finale bodyboard minimes de très haut niveau. Sur la gauche du « Shining » à la tombée de la nuit, le Mimizanais est parvenu d’entrée de jeu à placer de belles combinaisons et, surtout, un ARS qui a fait la différence. Bilan : deux vagues prises en moins de 10 minutes et un total de 13 points. Suffisant pour éviter le retour du Breton Titouan Allamagny qui termine dans son sillage.  

La direction de compétition a décidé de lancer la deuxième journée ce mercredi à partir de 8h30 sur les deux sites. Voici le programme :
8H30 : Début de la compétition à la Grande Plage
9h30 : Finale Bodyboard Espoir Filles (Grande Plage)
9H00 : Début de la compétition à la Milady
14H40 : Finale surf Cadettes(Grande Plage)
15H00 : Finale SUP Ondines (Milady)
15H05 : Finale Surf Cadets (Milady)
16H05 : Finale Longboard Ondines (Grande Plage)
17H00 : Finale Surf Juniors (Grande Plage)
18H30 : Remise des trophées aux finalistes du jour 1 et 2 (Village)

© Photo FFS/Arrieta

 

Mots clés : championnats de france, surf, biarritz | Ce contenu a été lu 3462 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Contests | Le 20/07/2022
Une occasion de suivre, au plus près, l'équipe du Pays de la Loire.
Contest | Le 14/02/2022
La Fédération Française de Surf vient tout juste de publier le calendrier des compétitions fédérales 2022.
Surf | Le 12/01/2022
"Nous préparons une campagne de détection de la relève pour avoir les meilleurs para surfeurs dans 6 ans en Californie."
Jeu Concours
Vissla
Remportez une combinaison VISSLA 7 Seas !