Contests - Portfolio : Anglet donne des ailes

Retour sur les meilleurs moments du Red Bull Airborne Qualifier d'Anglet !

- @oceansurfreport -
©Hushoots

Calmement allongé au pic, il guette les lignes se hâter vers le rivage. Ses yeux sont désormais rivés sur l'ondulation de la première d'entre elles laisse qui présager une vague creuse et propice à la génération de rampes sur lesquelles décoller. C'est une des perles du jour, celle qu'il ne faut laisser passer sous prétexte. Nommé Mignot l'a bien compris. Le Franco-mexicain s'avance, jouant de ses facultés à ramer vite pour être le mieux positionné possible. C'est une longue gauche que le goofy-footer attaque de face. La prise de vitesse est radicale et la section s'ouvre à lui. Nommé fixe la lèvre qui commence à s'affaisser, jette son épaule droite en arrière et balance tout son corps dans une rotation désaxée en attrapant les rails de sa planche des deux mains. À la moitié de la trajectoire aérienne, le temps semble s'arrêter tant l'amplitude est longue, et la manœuvre maîtrisée. Le natif de Panama termine son exécution par-dessus de la zone d'impact, amortissant l'atterrissage de manière quasi-absolu, avant de retomber à plat. À peine l'enchaînement terminé, il laisse esquisser un large sourire éloquent et manifeste une once d'euphorie en levant les bras. 9,50pts, c'est la meilleure note de l'événement.

Grâce à cette vague, Nommé a donc remporté le Red Bull Airborne Qualifier à Anglet et ainsi décroché ainsi son fameux ticket pour une participation à l'épreuve aérienne du Quiksilver Pro France parmi les meilleurs aérialistes au monde. "Tous les mecs qui participent aux contests Red Bull Airborne ont été des sources d'inspiration pour moi. Mais celui qui m'a le plus influencé, c'est Clay Marzo." racontait Nommé après son heat, comblé.

Durant deux jours, les airs pleuvaient de toute part à la plage du Club d'Anglet, et au vu de l'engagement des gars à l'eau, beaucoup auraient pu y laisser des chevilles. Maxime Huscenot décollait sur tout ce qu'il pouvait. Charly Quivront tentait de décrocher les étoiles. Enzo Cavallini avait le tournis et Nommé Mignot semblait avoir sollicité l'assistance des cieux pour plaquer tout ce qu'il envoyait. Et c'est exactement ce qui caractérisait le Red Bull Airborne Qualifier : peut importe les risques pris, le but était d'atterrir. Innovation, promesse, échec, frustration, délivrance... Tout y était. "J'adore ce type de compétition, on met en avant celui qui va le plus haut, qui envoie le truc le plus débile...", nous expliquait le Breton Titouan Canevet lors d'une interview. Le concept, lancé l'an passé par la WSL et Red Bull, est voué à connaître une belle histoire tant l'engouement pour ce pan du surf est grand. Le futur a sans doute les pieds dans l'eau, mais aussi la tête en l'air

Portfolio par Damien Poullenot (World Surf League) :

Jordan Oueslati n'était pas en reste à Anglet !

Mais c'est finalement Nommé Mignot qui a eu le dernier mot !

Le fameux sésame...

Charly Quivront se servant de la lèvre comme piste de décollage.

Vu d'un autre angle...
Tentative de rotation désaxée pour Maxime Huscenot.

Timothé Bisso n'était pas en manque d'inspiration à la Plage du Club. Ici une tentative d'alley-oop.

Le public a pu profiter du spectacle.

Photo à la une : Hushoots.

 
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 30/10/2019
Le Royannais est allé voir un peu plus loin que les bancs de sable surchargés d'Hossegor, trois jours durant.
Contest | Le 10/09/2019
William Aliotti, Jordan Oueslati, Tim Bisso, Maxime Huscenot... Tous veulent obtenir leur sésame pour l'épreuve d'Hossegor.