Environnement - Les tempêtes ont laissé des traces

Erosion du littoral Atlantique

- @oceansurfreport -

On ne peut pas dire que l’hiver 2014 fut ensoleillé … La France a été victime de nombreuses tempêtes causant des dégâts plus ou moins importants. Entre le mois de décembre et celui de janvier une suite de dépressions dans l’Atlantique Nord a été à l'origine d’une houle très forte au large des côtes avec des vagues qui ont atteint 9 mètres en janvier. Un phénomène rare qui a laissé des traces !
L’observatoire de la côte Atlantique a publié récemment un rapport pour le peu alarmant faisant un bilan des impacts subis par le littoral aquitain.

C’est en Gironde que l’érosion a été la plus marquée, notamment sur le secteur nord dans le Médoc entre Soulac sur mer et Lacanau, au sud du département sur la pointe du Cap Ferret et à La-Teste-de-Buch. Cette érosion a détruit de nombreux accès aux plages et menace également des habitations comme par exemple « le Signal » à Soulac où les habitants ont dû être évacués.
Dans Les Landes, l‘érosion est "globalement plus modérée que dans le Médoc" mais comme en Gironde, des dégâts sur les ouvrages côtiers ont été observés : destruction de la majorité des escaliers d’accès de plage (Messanges, Vieux-Boucau, Ondres, etc.) et altération des enrochements (Nord de la Plage de la Savane à Capbreton).
Plus au sud, dans les Pyrénées-Atlantiques, " l’érosion concerne essentiellement la plage de Milady à Biarritz, les berges de l’embouchure de l’Uhabia et la plage de Parlementia à Bidart. Les falaises rocheuses n’ont pas subi d’éboulement ni d’effondrement remarquable ", constate l'Observatoire de la côte Atlantique.

Face à ces nombreux dégâts matériels, Philippe Martin, le ministre de l’écologie a annoncé une aide de deux millions d'euros pour la région Aquitaine. Il s'agit d'aides pour remettre les plages en état pour la prochaine saison touristique.

Plus globalement tous les élus se posent les mêmes questions : comment allons-nous lutter contre l'érosion sur le long terme ? Comment allons-nous indemniser les habitations et les commerces qui seront déplacés ? Le ministre a seulement promis qu'une stratégie sur le long terme allait être mise en place mais n’en a pas dit plus, laissant les habitants dans le flou.
Pour les élus aquitains, ces 2 millions d'euros d'aides apparaissent bien peu au regard des dégâts qui dépassent largement les 10 millions d'euros en Aquitaine. Ce dossier "épineux" devrait bientôt être à l’origine de négociations entre l’Etat et les élus locaux aquitains dans les prochains mois.

Et vous, que pensez-vous de cette aide et de l’avenir du littoral aquitain face à l’érosion qui ne cesse d’augmenter ?

Sources : Aqui.fr

Mots clés : érosion, tempete, atlantique, plage | Ce contenu a été lu 10367 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Environnement | Le 11/08/2022
Si les institutions locales se replient sur les digues verticales, d'autres solutions viables et moins agressives existent.
Environnement | Le 23/03/2014
Zoom sur ce phénomène
Alerte Houle | Le 30/01/2014
Grosse houle ce week end
Jeu Concours
Paradis Plage
Remportez 2 nuits en Suite Premium en BB !