Environnement - Jacques Beall, grand homme de Surfrider Europe, est décédé

"L'océan est vaste et nous relie tous, sachons le protéger avec engagement et passion", était un de ses leitmotivs.

- @oceansurfreport -

Sixième adhérent de Surfrider Europe lors de sa création, membre du conseil d'administration depuis 1997 et vice-président depuis 2013, Jacques Beall est décédé à l'âge soixante-sept ans, rapportent nos confrères de Sud-Ouest.

Avant de dédier une grande partie de sa vie à un combat, il était chef de projet informatique et a travaillé de nombreuses années dans différentes PME du Sud-Ouest de la France, du développement d'applications à l'administration d'infrastructures de données. Mais sa passion pour l'océan et son attirance pour le surf et le bodysurf l'ont rapidement rattrapé, avant de l'amener à s'engager pour l'ONG environnementale dès sa création, au début des années 90.

Il y occupait un rôle prépondérant, notamment en collaborant en étroite coordination avec le pôle plaidoyer et en intervenant lorsque nécessaire dans différentes institutions en dehors du CESE (Conseil Economique Social et Environnemental) : Centre Nationale Transition Ecologique, Ministères, notamment environnement (MTES), Direction des Affaires Maritimes, Parlement et Sénat, CES européen, Commission européenne.

Ses deux avis portés en 2012 sur les plateformes pétrolières et en 2017 sur le transport maritime au sein de l'Union européenne ont d'ailleurs été utilisés comme relais des positions de l'association auprès des institutions nationales et européennes. Aussi, Jacques participait au rapprochement des différentes antennes Surfrider à travers le monde. 

Quand il évoquait ses meilleurs souvenirs au sein de cette longue et belle aventure, Jacques était incapable de se limiter à un seul d'entre eux. "Le succès des Pavillons noirs dans les années 90, qui ont été lancé sur un coup de tête lors d'une réunion, après une couverture médiatique des Pavillons bleus ; les rames sur l'Adour dans ces années-là ; une manifestation à La Rochelle contre le naufrage et la marée noire de l'Erika en 1999 entre deux grosses tempêtes ; l'infléchissement de la politique budgétaire de l'agglo Biarritz-Anglet-Bayonne en faveur de l'assainissement en 1999-2000", énumérait Jacques Beall dans une interview.

"L'océan est vaste et nous relie tous, sachons le protéger avec engagement et passion", était un de ses leitmotivs.

À sa famille, à ses proches, à tous ceux qui l'ont connu, Surf Report exprime ses plus sincères condoléances.

Photo à la une : ©Surfrider Europe

     
Mots clés : jacques beall;décès;surfrider europe, environnement;surfrider | Ce contenu a été lu 3364 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Environnement | Le 27/09/2020
Pierre, Paul ou Jacques ?
Environnement | Le 01/08/2020
Il faut agir, sous peine de cohabiter avec un nouvel arrivant au line-up.
Jeu Concours
FCS
Jouez et remportez le nouveau FCSII H4 !