Environnement - Plongée en apnée avec les requins

Un plaidoyer pour l'espèce

- @oceansurfreport -

Les requins tigre ont mauvaise réputation. Beaucoup estiment qu’ils sont programmés pour attaquer, d’autres diront qu’ils sont incompris. Ce que l’on sait des requins provient de notre expérience personnelle. C’est pour cela que l’organisation One Ocean One Breath a décidé de se confronter directement à eux durant une semaine de plongée en apnée à Tiger Beach dans les Bahamas. Ils racontent :

« La première fois où nous avons croisé le chemin d’un spécimen de 4 mètres, nous étions légèrement hésitants. Nous avions rencontré d’autres espèces de requins au cours de nos explorations ces dernières années mais chaque espèce possède son propre comportement. Les requins tigre sont les plus larges et les plus puissants que nous ayons côtoyés. Grâce aux connaissances apportées par les spécialistes des requins qui nous accompagnaient, en très peu de temps nous avons réalisé que ces magnifiques créatures étaient inquisitrices mais jamais menaçantes. En fait, à de nombreuses reprises les requins tigre nous ont complètement ignorés alors que nous plongions à leurs côtés. Bref, nous n’étions pas au menu du jour.

Le mot « attaque » est souvent injustement utilisé dans les médias. Les requins tigre commettent généralement l’erreur d’attaquer les humains qu’ils prennent pour des proies habituelles. Dans ces cas-là les morsures permettent au requin d’identifier à qui il a affaire ; Malheureusement elles peuvent avoir des conséquences fatales. Tout le monde connait les statistiques : vous avez moins de chance d’être tué par un requin que par la foudre ou même par un bouchon de champagne.

Evidemment les requins ne sont pas des animaux sans danger, lorsqu’on plonge avec eux au Bahamas il faut rester en permanence sur ses gardes. Nous partions du principe que nous entrions sur le territoire des requins et que nous devions respecter ces animaux qui agissent à l’instinct. Cependant notre expérience avec les requins tigre s’est avérée spectaculaire. Chaque requin pouvait changer de comporter d’un jour à l’autre, d’un moment à l’autre même. On nous avait conseillé d’avoir toujours avec nous un dispositif pour repousser les requins, en fait un tube de PVC d’un mètre de long environ. Le tube n’est pas là pour piquer le requin mais pour le placer entre lui et nous si jamais il venait à s’approcher de trop près.

Le contact visuel avec les requins était incroyablement puissant. Nous évitions de le faire avec les plus timides mais fixions des yeux les autres. Une des séances de plongée en apnée nous a permis d'approcher six requins tigre à la fois. Même si nous avons adoré il nous a vraiment fallu prêter attention à ce qu’il se passait autour, en dessous, au-dessus et derrière nous.

Nous espérons que notre expérience, nos photographies et notre vidéo encourageront les gens à réfléchir à la place des requins, à la manière de les percevoir comme des créatures marines qui fonctionnent à l’instinct pur -  certes -  mais sur qui on véhicule une représentation erronée. »

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici

Mots clés : plongee, apnee, requins, tigre | Ce contenu a été lu 5714 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Waterman | Le 11/05/2020
"Quand je vois la culture des Haenyeo, j'ai une perspective différente des choses", Kimi Werner.
Waterman | Le 06/01/2017
La websérie sur la plongée en apnée