Interview - Le shaper du mois

Rencontre avec Renaud Cardinal

- @oceansurfreport -

Surf-Report lance une nouvelle rubrique et consacrera une interview par mois à un shaper mythique. Rencontre aujourd'hui avec Renaud Cardinal, fondateur d'UWL Surfboards.

Bonjour Renaud, peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Renaud Cardinal, rochelais de 42 ans, 180cm/80 kg (il faut etre précis avec ça quand on shape). J'ai commencé à shaper il y a 25 ans, j'avais 17 ans, et j'ai monté UWL en même temps que je faisais mes études. Je n'ai jamais eu aucun autre boulot de ma vie.

Quel est le sentiment que tu as eu lorsque tu as surfé pour la première fois ?

Ca fait longtemps ! Mais je crois que j'avais failli me noyer direct avec la board de mon père (une Barland Rott) de 15 kg sans leash et 3 grammes de wax sur son 9'2''. J'avais peut-être 12 ou 13 ans, mon père m'a gentiment poussé, j'ai dû direct enfourner. Vu le peu de wax j'ai fini au nose en 2 secondes, j'ai avaler l'équivalent d'un seau d'eau de mer et si ça ne suffisait pas,  la board qui avait une fâcheuse tendance à décoller dans les airs m'est retombée dessus. Pas très glorieux...

Qu'est-ce qui t'as poussé à devenir shaper ?

Pour faire court, je dirais Barland. Pour les raisons évoquées précédemment : j'avais un tronc de 15 kg pour un gamin de 35 kg, autant dire pas un truc vraiment adapté. Mon père m'a acheté de quoi me faire une board, on avait la chance d'avoir à La Rochelle le distributeur européen CLARK FOAM, trop chanceux ! Donc merci Michel. 

Quelles planches te procurent le plus de plaisir à shaper ?

J'aime bien les planches petites avec quelques trucs techniques à faire ou alors un pur gun mais bon vu les conditions locales c'est rarement le cas.

Que souhaites-tu qu'un surfeur ressente en premier sur une de tes planches ?

La vitesse.

Quel lieu se démarque de tous tes voyages, et pourquoi ?

J'aime rester dans les environs, c'est bon de rentrer à la maison après un trip. Maintenant j'ai des souvenirs de Kauai, il y a 18 ou 15 ans c'était un endroit qui sentait très fort la testostérone aussi bien sur le parking que dans l'eau, et le coté jungle trop sauvage, ouai bon souvenir !

Qui t'inspire dans le milieu ?

J'ai la chance d'avoir tellement de shapers qui passent à l'atelier toute l'année, il n'y en a pas un en particulier, tous m'inspirent.

Quelle est ta planche préférée ? Sur quel spot préfères-tu surfer avec ?

Le peu de fois où j'ai le temps de surfer, il n'y a que deux types de boards que j'affectionne, soit une shortboard disons 5'10''x19''x 2.4'' modèle Trooper Xavier Leroy ou alors un fish quad 5'8'' x 20'' x 2.38'' modèle B54... Je surfe des coins où y a le moins de monde possible mais ça reste autour de chez moi.

De quoi es-tu le plus reconnaissant ?

D'avoir toujours eu un super crew et d'avoir bossé avec mes idoles.

Quels sont tes projets pour cette année 2016 ?

Etre encore là en 2017, c'est un milieu où on gagne tellement de tunes qu'on sait plus quoi en faire et chaque année on se dit, mais qu'est ce que je fais encore à respirer toute cette poussière au lieu de profiter de la vie avec tout ce cash ! (humour)

UWL SURFBOARDS & WORKSHOP
ZAC des fourneaux, 3 Avenue Albert Denis
17690 ANGOULINS | FRANCE
Tel: 05 46 27 00 27 | Fax 05 46 27 03 27
www.uwl-surfboards.com | www.uwl-workshop.com

 
Mots clés : shaper du mois, renaud cardinal, uwl surfboards | Ce contenu a été lu 8844 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Interview | Le 10/06/2017
Rencontre avec Gérard Dabbadie
Interview | Le 02/04/2017
Rencontre avec Johan Leconte
Interview | Le 05/06/2016
Rencontre avec François-Xavier Vince