Matos - Edouard Delpero : l'interview matos

- @oceansurfreport -
© WSL / Tim Hain

Auteur d'une fin de saison magnifique, Edouard Delpero n'est pas passé loin du titre de champion du monde. Ce n'est que partie remise pour le longboardeur français qui brille autant en compétition qu'en freesurf. Avant la reprise des contests, Edouard a pris le temps de répondre à quelques questions Matos. 

Edouard, comment te sens-tu à la fin de cette saison ?

Je me sens bien, merci. C'était une année intense avec un rythme soutenu entre l'école de surf, les compétitions et les autres projets et je suis content d'avoir pu mener à bien la totalité pendant l'année.

Félicitations pour cette très belle année 2017 et ce titre de vice-champion du monde ! Quel a été ton ressenti en compétition toute cette année ?

Je n'avais pas eu de victoire sur un seul événement cette année jusqu'à Taiwan. Je suis très content d'avoir gagné ma premiere étape du World Tour de Longboard, malgré le fait que je sois passé très proche du titre mondial, c'est une bonne expérience qui, j'en suis sûr, me servira pour la suite. J'ai été constant toute l'année en ne faisant que des finales et j'obtiens cette grande victoire sur la dernière de l'année, je suis très content. C'est la premiere gagnée par un français et j'espère pas la dernière !

Côté matos, tu peux nous dire justement quel modèle de planche tu as le plus souvent sous les pieds ?

Sous les pieds en longboard c'est mon modèle (Sniper Modele) chez Minvielle Surfboard. Un speed shape revisité parfaitement adapté pour associer de belles trajectoires à un surf longboard classique.
En shortboard, le plus souvent je surfe mon modèle EDV_2 de chez Venon Surfboards, entre 5'4 lorsque j'ai envie de m'amuser dans de petites conditions creuses, jusqu'à 5'11 pour les vagues plus consistantes. Il existe en plusieurs tailles et marche vraiment très bien !

Dans ta dernière vidéo on a pu te voir à l'oeuvre en shortboard, aussi à l'aise qu'en longboard. Pourquoi avoir opté pour le longboard en compétition ?

Je fais les deux en compétition, j'aurais aimé prendre ma chance en shortboard mais j'avoue que l'aspect financier est déterminant dans cette discipline avec beaucoup plus d'événements donc la question était réglée...

Comment est née ta collaboration avec Hoff ?

Ca fait maintenant 3 années que je travaille avec eux et c'est né de la volonté de créer un premier modèle de planche ensemble la EDV_1, une planche hybride de petite taille dans l'ère du temps, qui vole au lieu de glisser tout simplement. Et depuis nous travaillons ensemble et évoluons ensemble.

Comment fais-tu évoluer ton matos avec eux ? Quelles ont été tes dernières demandes ?

Je travaille avec des shapers pour faire évoluer les modèles que nous avons initialement créés, avec Minvielle Surfboard (EDV1) et Sammy Surfboard (EDV2), je teste et surfe les planches de séries et j'essaie de voir ce qui peut être modifiable avec mes shapers, ensuite nous procédons aux modifs si nécessaire pour la production du modèle. Mais récemment étant donné que la planche EDV2 existe pour les petits gabarits (kids) en 5'4 ou en 5'11, je travaille sur des modifications pour avoir un entre-deux.

Quelle est ta planche fétiche de toujours ?

5'9 - 18'1/4 - 2'1/4, nouveau prototype en cours de conception.

Ton objectif principal pour l'année 2018 : le titre mondial ?

Oui c'est l'objectif principal, et tous les autres titres qui suivent si possible. Mais le titre mondial est le principal, après l'avoir touché du bout du doigt.

Un dernier mot ?

Lâcher prise sans ne jamais rien lâcher ! - petite devise perso.

>> Retrouvez les différentes planches distribuées par HOFF dans la rubrique Matos 2017.

       
Mots clés : edouard delpero, matos, quiver, hoff, minvielle | Ce contenu a été lu 4006 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
   SURF SHOP
Surf Shop
Jeu Concours
ROARK
Gagnez une chemise Roark !