Surf - Une nouvelle plateforme met en relation surfeurs et photographes !

- @oceansurfreport -

MOSY, c'est la nouvelle plateforme qui vous permet de trouver rapidement et facilement un photographe pour vos sessions. Seul ou en groupe de 5, MOSY vous propose différents photographes selon votre localisation en France. Il n'y aura plus qu'à le retrouver sur le spot à l'heure prévue ! Ce qui promet de devenir bientôt une application possède pour l'instant un site déjà fonctionnel qu'on vous propose de découvrir ici !

Sélectionner votre spot, le type de photo que vous souhaitez (en drone, shoot en aqua ou téléobjectif), puis choisissez votre photographe en fonction des propositions offertes, et avec la possibilité de jeter un coup d'oeil sur leur book.

Surf-Report a rencontré l'un des des deux fondateurs de MOSY. Découvrez en détail les facettes de cette nouvelle plateforme, qui permet aux surfeurs d'immortaliser leurs vagues, et qui par la même occasion facilite la recherche de clients pour les photographes !


INTERVIEW

Bonjour Dimitri ! Tu es le co-fondateur de MOSY, parle-nous du concept en quelques mots ?

Bonjour ! C'est très simple : tu vas surfer tout seul ou avec des potes et tu veux des photos, il te suffit d'aller sur la plateforme, de dire par exemple que tu vas à la Côte des Basques de 15h à 16h, quel niveau tu as, quel type de photos tu désires, et une liste de photographes va apparaitre. Il ne te reste plus qu'à regarder leurs travaux grâce à leur book en ligne pour choisir lequel te convient le mieux, que tu sois débutant ou expert d'ailleurs !

Comment est née cette idée ?

J'ai commencé à partir en vacances à Mimizan étant plus jeune, c'est là-bas que j'ai appris à surfer, et mon ami (et co-fondateur) Quentin lui est un surfeur Guadeloupéen.  On s'est rencontrés en études à Bordeaux, puis tous les weekends on allait surfer. Petit à petit on est aussi partis en surf trip. Le dernier en date était le Sri Lanka, et quand nous sommes revenus, j'ai réalisé qu'on avait pas eu la chance d'avoir une seule photo de nous en session, alors que les spots étaient vraiment paradisiaques. Alors j'ai appelé Quentin en lui disant « Mec je crois qu'il y a un truc à faire », et c'est comme ça que MOSY est né ! 

Comment ça se passe pour les photographes ?

Pour l'instant comme nous venons de nous lancer, nous avons rencontré tous nos photographes après avoir fait un repérage sur les réseaux sociaux. Mais l'idée c'est que le photographe s'inscrive sur le site, délimite une zone sur la quelle il peut aller shooter, nous communique ses disponibilités, ses compétences, ses photos... Puis il est possible de le booker pour une de vos sessions !

Vous choisissez vos photographes ?

On regarde leurs travaux, on visite leur compte Instagram, puis on les contacte et on leur présente l'idée. On est pas là pour les exploiter, on a une petite commission sur les prestations, étant donné qu'on joue le rôle important dans la mise en relation rapide et facile. On veut rendre service aux surfeurs et donner du travail aux photographes. On veut créer une petite famille, à la cool, c'est pas un business.

Combien avez-vous de photographes pour le moment et où sont-ils ?

Pour l'instant on a une dizaine de photographes répartie dans le Pays basque, dans les Landes et dans la Gironde. Actuellement le réseau s'étale de Soulac jusqu'à Hendaye. Mais on démarche encore des photographes, et on commence aussi à être démarchés par les professionnels eux-mêmes, donc c'est un bon début !

Que pensent les photographes du concept ?

Ils sont très enthousiastes. La plupart sont hyper intéressés par le concept car ils peuvent y gagner en visibilité et ça leur donne du travail. On leur ramène des clients et on met aussi en avant leur travail sur le site, donc ce sont des bons retours de la part des photographes pour l'instant. 

Quels sont les petits plus qui font de ce concept une bonne idée ?

Le client ne paye pas à la photo. Il paye une prestation sur une session entière. Il paye une heure, ou deux, ou trois... Nous nous engageons, ainsi que les photographes, à un minimum de 5 photos qualitatives par heure. Et j'insiste c'est un minimum ! Si vous prenez beaucoup de vagues il y aura beaucoup plus de photos et le tarif lui ne sera pas augmenté pour autant. De plus il vous est possible de choisir « avec » ou « sans » retouche, de choisir du drone, de l'aqua ou du téléobjectif, sans oublier que les tarifs de groupe peuvent aussi minimiser la note.

La rencontre avec le photographe peut être également un réel atout. Il peut vous conseiller sur le spot, puisque la plupart d'entre eux sont des locaux, alors leurs indications sont précieuses ! En plus d'une simple prestation photo, il y a un vrai coté relationnel que nous tenons à défendre.

Comment retrouve-t-on le photographe ?

Suite à vos choix effectués sur le site, vous recevrez un rendez-vous précis sur le spot désiré ! Bientôt sera mis en place un système de géolocalisation pour faciliter encore plus vos rendez-vous. 

Le site est lancé depuis le 1er juillet, il y a déjà des utilisateurs ? 

Malheureusement avec les conditions du moment pas vraiment ! Mais dès que les vagues refont surface je pense que ça devrait décoller, je l'espère !

Y a-t-il possibilité d'utiliser MOSY pour d'autres sports ?

Effectivement on a cette idée en tête, en plus de s'exporter à l'international. MOSY pourra sûrement s'utiliser aussi pour du snow, du ski, du kitesurf... Bref tous les sports extrêmes un peu difficiles à shooter si vous n'êtes pas pro ! Il y a beaucoup d'évolutions possibles, tout se joue sur cette première saison en France !



Nous vous invitons à découvrir dès maintenant les photographes faisant déjà partie de la MOSY Family sur le compte Instagram, et de faire une première simulation en ligne en attendant le retour du swell ! Bon surf !


Photos : @tm_vison. 

     
 
               
Mots clés : | Ce contenu a été lu 1662 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Jeu Concours
Reggae Sun Ska Festival
Gagne ton pass pour le Reggae Sun Ska Festival !