Surf - Billabong Pro Tahiti, Round 3-4 lancé !

De belles vagues et des gros scores !

- @oceansurfreport -
Si vous ne visualisez pas la vidéo cliquez ici
 
OUF, c'est avec un grand soulagement que les vagues sont enfin arrivées sur le spot de Teahupoo après de longues journées à patienter. La compétition a pu être relancée cette nuit dans des vagues en augmentation d'1m50 à 2m50.
 
Le moins que l'on puisse dire c'est que les surfeurs avaient les crocs et nous ont offert un spectacle exceptionnel. Dès le début de la matinée, Fanning, Taj, et Julian Wilson ont lancé ce troisième tour en se qualifiant avec de bons scores autour de 14 points.
 
Une des plus belles séries de la journée a opposé l'australien Owen Wright au Brésilien Miguel Pupo. Owen Wright commençant sa série avec un très beau 9.17 puis assommant le brésilien avec une autre belle vague notée 7.67. On se disait alors que la série était pliée. C'était sans compter sur la rage et le talent de Pupo qui scora consécutivement un 8.8 et un 8.7 repassant devant à 5 minutes de la fin. Mais à peine cette première place récupérée, Wright prit un magnifique tube noté 9.13. Résultat des courses, Owen Wright s'en sort avec panache (18.3) devant un Miguel Pupo qui n'aura pas à rougir de sa performance (17.5.)
 
On attendait également Michel Bourez chez lui sur son spot opposé au redoutable CJ Hobgood revenu sur le World Tour après un passage éclair sur le WQS. Et là encore ce fut une série de très haut niveau mais Michel a manqué de réussite sur la fin, laissant filer CJ sur deux très bonnes vagues notées 9.47 et 8.83 pour un total de 18.30. Michel lui, rentre un honorable 15.70. C'est, cependant, une grosse désillusion pour le tahitien qui n'a pour l'instant jamais réussi à véritablement briller sur ses terres.
 
La grosse surprise de la journée est venue de la série suivante; Kelly Slater avait fort à faire face à la Wildcard Ricardo Dos Santos. Slater l'avait annoncé, pour lui les plus redoutables adversaires ici ce sont les wildcards. Il ne croyait pas si bien dire. Kelly a pourtant entamé sa série de la meilleure des façons possible scorant un 9.17 et un 7.27 laissant Ricardo combo à 2/3 de la série. Mais le brésilien prit une très belle vague à 10 minutes de la fin notée 8.47 avant d'achever le king à quelques secondes de la corne, avec un magnifique tube noté 9.87. La messe était dite, le king était OUT.
 
Les autres qualifiés du round 3 sont Parko, Florès, D Hobgood, JJF, Gabriel Médina, et Perrow  qui a sorti l'actuel numéro 4 Adriano de Souza.
 
Le round 4, tour non éliminatoire a été lancé dans la foulée. Dans la première série, Fanning s'est directement qualifié  pour les quarts avec autorité (15.6) envoyant Taj et Julian Wilson au round 5. Ca passe également pour CJ qui envoie Wright et Dos Santos au round 5. La troisième série fut la plus belle et la plus disputée. Jérémy Florès a d'entrée frappé un grand coup avec un PERFECT 10 grâce à un magnifique tube dans une vague de 2m50. Mais ce 10 ne lui a pas permis de remporter sa série puisque Parko lui a répondu brillamment scorant un 9.13 et un 9.10. Parko s'impose avec un total de 18.23 devant Florès 17.77.
 
Le français sera opposé à Kieren Perrow dans la 3ème série du round 5. Dans la dernière série de la journée Médina a une nouvelle fois fait taire tous ses détracteurs en scorant le 2ème perfect 10 de la journée ne laissant que des miettes à ses adversaires. Il s'impose devant JJF et Perrow avec un total de 17.83.
 
Suite et fin ce soir dans des conditions qui devraient être similaires nous garantissant un spectacle grandiose pour le couronnement du roi de Tahiti.
 
 
Visitez notre comparateur de prix glisse sur www.surf-report.com/shop
Encore plus de vidéos sur Océan Surf Report ? Cliquez ici ! 
Vous souhaitez envoyer vos photos, vidéos, surfaris, reportages, interviews, portfolio...écrivez à contact@surf-report.com.
Mots clés : billabong, pro, tahiti, round, 3, 4, lance | Ce contenu a été lu 11606 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 05/05/2022
La free-surfeuse porte la parole de l'acceptation.
Surf | Le 04/05/2022
Miles Lee-Hargreaves et ses potes lors d'une session dans les Cornouailles.
Voyages | Le 07/10/2021
Une quête de vagues vierges avec Eithan Osborne, Josh Moniz, Luana Silva et Becca Speak.
Jeu Concours
FCS
Remportez une dérive longboard FCS x Kelia Moniz et un bikini Roxy