Surf - DĂ©sert Marocain... by Road Surf Club

- @oceansurfreport -
Somewhere, Sud Maroc (24/02/11) - Que dire, que résumer, que montrer ??? Difficile choix cornélien pour ce trip sud marocain que l'on qualifiera modestement d'exceptionnel !!!   On a tracé en 4x4 sur tout type de terrains (sable, piste, bitume, plages): On a fait des bornes (pas loin de 3000km entre Agadir et Dakhla):   On a traversé des paysages magnifiques et variés : On a visité des coupes-gorges, rencontré des gens exceptionnels, observé la faune locale: On a campé dans des endroits dingues, pourris, abrités, magnifiques, un peu de tout mais de mieux en mieux (ça veut dire sans sable dans la bouche en mangeant): Tout ça pour mériter quoi ?? Pour surfer quoi ?? Au bout de la piste (pas celle de Capbreton), après 1 ou 2 ensablements, après avoir bouffé 500km dans la journée et du sable durant la nuit, peut-être aurez-vous un jour la chance de tomber sur ça: ou ça: Mais ceci est l'aboutissement d'une longue quête. Le pois chiche sur le couscous !! Il faudra d'abord en baver un peu et se roder aux mauvais chemins et militaires non complaisants qui pourront peut-être vont amener à trouver d'autres spots sympas: Est-ce nécessaire de mentionner qu'il n'y a jamais personne dans l'eau à part vous et vos potes ?? Bref un coin plutôt idyllique pour les âmes aventureuses et méritantes. Parfois après quelques galères, vous aurez le droit au réveil à quelques visions dans ce genre là: Pour ceux n'ayant pas aider les vieilles dames à traverser la rue dans l'année ou ayant écrasé trop de fourmis dans votre enfance, il faudra gagner encore quelques points de karma et vous irez tater la dent du diable pour la punition et la repentance: Après quelques pansements, les sahraouis vont livrerons peut-être les clés de certains spots et là ce sera tajine à volonté pour tout le monde: Et puis ça repart, encore et encore, la machine à vagues se réveille, "Right time, right place", gauche-droite-gauche-droite, c'est pire qu'à Roland-Garros. Bon parfois c'est vrai que c'est gauche OU droite au choix aussi quand même.   Et puis bah il y a LA machine à vagues, la vague comme on en rêve souvent, une vague secrète, bien gardée, bien à l'abri des regards, une vague worldclass, celle où il faut plonger la tête dans la baignoire pour faire avouer l'endroit. Une sorte d'Indo en droite au Maroc en quelque sorte. Enfin il y a aussi une ptite gauche sympa qui se cale quand t'en a marre des autoroutes de 2/3m: A noter que nous ne voyageons pas comme des pillards, nous soutenons l'association marocaine de TAN-TAN plage, nous leur apportons tout type de matos (Leash, Bodyboard, wax, combars...), ils ont besoin de tout. Contactez-nous pour nous donner votre ancien matos, il fera des heureux sur place !! Nous leur offrons également un site internet (hébergement, réalisation) pour les aider à se développer: http://www.elouatia-surf.com Merci à tous les participants pour votre bonne humeur, l'asphyxie générale dans le 4x4 gris, les moments trash du trip, les repas "semoule-tomate-sardines-thon-pain-vache qui rit", les grosses sessions Inch Allah, nos amis de Tan-Tan plage (Medhi, Said, Mustafa...), de Mirleft (AFTAS TRIP, Ahmed), les perroquets, O'NEILL, les militaires, les babouches, les dromadaires, bref tout le monde un grand merci !!! A la prochaine... - Présentation du Surf Trip Morroco Express 2011 sur www.surf-report.com : http://surf-report.com/fr/page/page-3896-Surf+Trip+Morrocco+Express+2011+by+Road+Surf+Club.html   Texte by : Thomas RIVIERE Crédits photos : Olivier BLASCHEK http://taosurf.over-blog.com/ Plus d'informations : http://www.roadsurfclub.fr/ http://www.facebook.com/group.php?gid=75021274324 AFTAS TRIP: http://www.aftastrip.com/ ONEILL: http://www.oneill.com/   Powered by Jeff
Mots clés : desert, marocain, by, road, surf, club | Ce contenu a été lu 1468 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 17/09/2019
Le free-surfeur français prouve que le twin n'est pas uniquement destiné aux petites vagues.
Surf | Le 10/09/2019
"C'est l'une des vagues les plus parfaites de l'Indo mais elle peut te sanctionner Ă  la moindre erreur."