Surf - WT RIP CURL PRO BELLS BEACH - RESULTAT FINAL HOMMES

- @oceansurfreport -
WT RIP CURL PRO Bells Beach, Torquay - Australie 19 au 30 avril 2011 425 000$ Bells Beach, Torquay - Australie (25/04/11) - Le surf australien a imposé son hégémonie à Bells Beach en 48h ! Après la victoire de Sally Fitzgibbons chez les femmes, ce fut au tour de Joel Parkinson, 30 ans, de remporter le Rip Curl Pro Bells Beach 2011 face à son compatriote et ex-double champion du Monde Mick Fanning, dans une finale électrique et 100% australienne, qui s'est déroulée dans de solides conditions de 2m-2m50 à Bells Beach. Le Rip Curl Pro Bells Beach, deuxième étape du World Tour 2011, a célébré son 50ème anniversaire d'existence cette saison et l'Océan Austral a offert l'un des meilleurs swells de ces dernières années aux meilleurs surfeurs mondiaux. La finale d'aujourd'hui s'est déroulée devant une foule immense et l'élite du Top 34 a assuré le spectacle ce dimanche. Parkinson a laissé peu de chances à son adversaire dans cette finale très attendue : après avoir ouvert les hostilités avec un 8,53 points sur sa première vague, il a enfoncé le clou et scellé sa victoire avec un Perfect 10. "Pour moi, Mick (Fanning) était le meilleur surfeur de l'épreuve et je ne devais pas prendre cette finale à la légère", a expliqué Parko. "Je pense que nous avions tous les deux la même tactique de prendre la première bonne vague qui se présentait pour tout de suite prendre le contrôle dans cette finale. Nous nous sommes livré pour le gain de cette première vague et j'ai eu la priorité. Même si j'ai scoré un 8,50 points, je savais que j'avais besoin de beaucoup plus pour le tenir à distance alors j'ai maintenu la pression à partir de là. " C'est la 3ème fois dans sa carrière que Parkinson s'impose à Bells et il s'agit de sa 10e victoire d'une épreuve du WCT. "C'est incroyable", a ajouté Parko. "Ce n'est pas tant le fait d'avoir remporté l'épreuve qui me marque, mais plus le fait que ce soit les 50 ans du Rip Curl Pro à Bells Beach. Cela rend la victoire d'autant plus spéciale et belle. Nous avons eu de si bonnes vagues aussi. Je ne me souviens pas la dernière fois où nous avons d'aussi bonnes vagues à Bells. Je suis tellement heureux. Je n'arrive pas à y croire."   Parkinson, qui a connu deux saisons ASP difficiles à cause de blessures à répétition, est catégorique aujourd'hui : il est motivé à 100% cette saison et il surfe mieux que jamais. "J'ai vraiment l'impression que je suis de retour", a confirmé Parko. "J'ai l'impression que je surfe mieux que lorsque j'ai fais mon retour en 2009 avant je me blesse à la cheville. Je me sens en forme, j'ai quelques très bonnes planches sous mes pieds et je suis excité pour le reste de l'année." Joel Parkinson a successivement sorti Owen Wright (quarts de finale) et Adriano de Souza (demi-finale) avant de s'imposer devant Mick Fanning. Grâce à sa victoire de la 2ème étape du WCT 2011, il fait un bon de la 9e à la seconde place au classement mondial. Mick Fanning, dont la dernière victoire à Bells remonte à 2001, du temps où il été une wildcard de l'épreuve, a été le surfeur en forme de cette évènement. Il a réalisé des scores impressionnants et toujours plus élevés tout au long de l'épreuve (17,46 points en quarts de finale face à Jadson André puis 18,27 points en demi-finale contre Jordy Smith). Cependant, "the White Lighting" (surnom que l'on lui donne en raison de sa vitesse incomparable) n'a pas su prendre l'ascendant sur son partenaire d'entraînement sur la Gold Coast dans la finale. "C'était une finale difficile pour plusieurs raisons", a déclaré Fanning. "Parko est très vite entré dans cette finale, j'ai essayé de revenir mais c'était déjà trop tard. Surfer contre votre partenaire, c'est comme surfer contre quelqu'un d'autre, vous avez juste à penser à le battre, attraper les meilleures vagues et obtenir les plus gros scores. Me faire battre par un ami est difficile à avaler, mais je reste plus que jamais motivé pour le reste de l'année." En terminant 2ème du Rip Curl Pro, Fanning  passe de la 13ème à la 6ème place du classement mondial ASP. Le Sud-Africain Jordy Smith, deuxième du WCT 2010, a survolé ses séries jusqu'à sa demi-finale du Rip Curl Pro Bells Beach, même s'il admet avoir perdu le rythme tout au long de l'épreuve. "J'ai eu une très bonne vague à la fin, mais je suis déçu de ne pas en avoir eu avant cela," a expliqué Smith. "Je me suis senti un peu à côté durant toute la semaine, alors arriver troisième de l'épreuve est une bonne chose. Ca fait maintenant 2 fois que je termine 3ème, c'est un peu frustrant parce que je veux arriver en finale, mais c'est comme ça que ça se passe parfois. Je préfère finir 3ème que 5ème."   En terminant 3ème ex aequo, Jordy Smith conforte sa place de n°3 mondial. La sensation du jour est l'oeuvre du Brésilien Adriano De Souza, qui a créé la surprise d'éliminer l'actuel n°1 mondial Kelly Slater en quarts de finale du Rip Curl Pro Bells Beach. "J'ai trouvé mon rythme dans ma série contre Kelly (Slater)," a déclaré De Souza. "Mais contre Joel (Parkinson) je n'ai pas trouvé de vagues. Je suis tellement frustré parce que je voulais faire sonner la cloche, mais je suis vraiment content de mon résultat. Kelly est mon héros, 10 x ASP World Champ, il n'a tout simplement pas eu de vagues, c'est ce qui m'est arrivé dans le tour suivant. Ca arrive à tout le monde. Maintenant, il y a une épreuve à domicile au Brésil, j'espère que le Brésil est fier de moi et Jadson (André) pour notre parcours sur cette compétition. " De Souza passe du 9ème au 4ème rang mondial. A sa sortie de l'eau, les mots du décuple champion du monde Kelly Slater ont été les suivants : "ce n'était pas ma journée, ni ma semaine et ça arrive. Pour une raison quelconque tu fais les mauvais choix et tu n'es pas en phase avec eux, je n'étais pas dedans toute cette semaine. J'étais lent dans chacune de mes séries et quand il y avait des bonnes vagues, j'étais sur les mauvaises. C'est comme ça, parfois tu gagnes, d'autres fois tu perds."    Sa 5ème place au Rip Curl Pro Bells Beach permet à l'Américain de conserver sa place de leader dans la course au titre 2011. La prochaine étape du WCT se déroulera au Brésil, à l'occasion du Billabong Pro de Rio à Rio de Janeiro, du 11 au 22 mai 2011.   RIP CURL PRO BELLS BEACH 2011 - FINALE : 1 ? Joel Parkinson (AUS) 18.53 2 ? Mick Fanning (AUS) 13.26 RIP CURL PRO BELLS BEACH 2011 - DEMIS-FINALES : SF 1: Joel Parkinson (AUS) 16.33 def. Adriano de Souza (BRA) 12.00 SF 2: Mick Fanning (AUS) 18.87 def. Jordy Smith (ZAF) 17.23 RIP CURL PRO BELLS BEACH 2011 - QUARTS DE FINALE : QF 1: Joel Parkinson (AUS) 16.66 def. Owen Wright (AUS) 13.16 QF 2: Adriano de Souza (BRA) 18.00 def. Kelly Slater (USA) 11.24 QF 3: Jordy Smith (ZAF) 14.16 def. Chris Davidson (AUS) 11.10 QF 4: Mick Fanning (AUS) 17.46 def. Jadson Andre (BRA) 14.03 RIP CURL PRO BELLS BEACH 2011 - ROUND 5 : Heat 1: Owen Wright (AUS) 14.17 def. Bede Durbidge (AUS) 9.26 Heat 2: Adriano de Souza (BRA) 13.97 def. C.J. Hobgood (USA) 13.66 Heat 3: Chris Davidson (AUS) 16.03 def. Michel Bourez (PYF) 15.37 Heat 4: Jadson Andre (BRA) 14.37 def. Tiago Pires (PRT) 13.93 TOP 5 DU WORLD TOUR ASP MASCULIN (Après l'épreuve de Bells Beach) :
 1. Kelly Slater (USA) 15,200 pts 2. Joel Parkinson (AUS) 14,000 pts 3. Jordy Smith (ZAF) 13,000 pts 4. Adriano de Souza (BRA) 10,500 pts 4. Tiago Pires (PRT) 10,500 pts Plus d'informations : http://live.ripcurl.com www.aspworldtour.com Crédit photos : ASP/ Kirstin / Rip Curl Powered by Nico et Clem
Mots clés : wt, rip, curl, pro, bells, beach, resultat, final, hommes | Ce contenu a été lu 1622 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Factories | Le 24/04/2017
Le spécialiste du vélo électrique
Jeu Concours
OCEAN & EARTH
Remportez une planche EZY Ocean & Earth !