Voyages - Indonésie : les surf trips de nouveau accessibles ?

1 seul jour de quarantaine et le retour du visa à l'arrivée depuis la France vers Bali.

- @oceansurfreport -

Il est à présent de plus en plus réaliste de voyager en Indonésie ! Alors que le pays a fermé ses frontières, puis s'est réouvert peu à peu mais en imposant des délais de quarantaines à l'arrivée de près de deux semaines, puis d'une, puis de plusieurs jours, il semble que ceux dont les jours de congés restent limités peuvent à présent eux-aussi imaginer un trip en eaux chaudes. En effet, alors que le pays réouvre ses frontières dans le but de relancer ses activités touristiques (son vecteur économique majeur), la France figure dans la liste de pays autorisés à bénéficier de différents visas d'entrée sur le territoire.

Un point sur la situation. 


Deux visas pour voyager en Indonésie

À ce jour par voie aérienne, seuls certains aéroport sont accessible. On trouve notamment dans la liste Soekarno-Hatta à Jakarta, Zainudin Abdul Madjid* à Lombok (NTB) et I Gusti Ngurah Rai** à Denpasar (Bali). Il est bien-sûr toujours nécessaire de disposer d'un visa pour entrer sur le territoire indonésien, cependant la liste de ces derniers s'est agrandie, pour inclure notamment le visa de visite limité (B211A). Ce dernier permet de rester jusqu'à 60 jours sur le territoire, et offre même la possibilité d'être renouvelé jusqu'à quatre fois (30 jours par renouvellement). 

Meilleure nouvelle encore, depuis le 7 mars à l'aéroport de Bali (uniquement), la mesure de délivrance du visa à l'arrivée (VOA/ Visa On Arrival) a été réactivée, pour certains pays seulement dont la France. Pour les voyages touristiques, celui-ci accorde une autorisation de présence sur le territoire de 30 jours, renouvelable une fois. Son prix reste accessible : 500.000 Rupiahs, soit environ 32€.

Si vous souhaitez vous lancer dans un séjour plus long, il faut pour l'obtention du visa B211A présenter : une copie de votre passeport, une copie de votre certificat de vaccination, une photo d'identité, une preuve de votre couverture d'assurance avec un plafond minimum de 25.000 USD (couvrant les soins pour le COVID-19), un billet d'avion retour, une réservation d'hébergement pour la durée du séjour et les formulaires demandés par l'Etat dûment remplis. 


Démarches COVID sur place

Votre visa en poche, vous devrez pour entrer sur le territoire présenter un test RT-PCR négatif de moins de 48 heures avant le départ,votre certificat de vaccination et le formulaire en ligne indonésien eHAC via l'application PeduliLindungi.

À l'arrivée, les voyageurs seront soumis à un test PCR (à leurs frais). Pour finir, ils devront observer un isolement d'une journée de quarantaine (pour les voyageurs avec un schéma vaccinal à 2 ou 3 doses). Un second test PCR au troisième jour de votre arrivée sur le sol indonésien est à réaliser pour terminer ce processus. Attention, pour les voyageurs ayant reçu une seule dose, cette période reste de 7 jours, à leurs frais dans un hôtel désigné par les autorités locales. 

Avant d'engager vos démarches, pensez à consulter le site de l'ambassade, qui se charge de communiquer en temps réel le point sur la situation locale.

Image à la une : © Nick Fewings


       
Mots clés : bali, indonesie, voyage, surf trip, visa, covid, demarches, surf | Ce contenu a été lu 3216 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 04/06/2022
Lignes propres et dessinées : un vrai terrain de jeu pour les surfeurs expérimentés.
Surf | Le 30/05/2022
Kanoa Igarashi, Tatiana Weston-Web, Jadson Andre et Miguel Pupo s'échauffent à Bali.
Surf | Le 16/05/2022
Cette fois ce sont Kanoa Igarashi, Jadson Andre et Jack Robinson qui ont été aperçus sur le spot.
Jeu Concours
FCS
Remportez un Eco Pack FCS !