Voyages - La destination du mois : Californie du Nord

Une destination relativement confidentielle, qui s'est bâtie une réputation discrète dans l'ombre de sa voisine du Sud.

- @oceansurfreport -

C'est une destination relativement confidentielle, qui s'est bâtie une réputation discrète dans l'ombre de sa voisine du Sud. Mais malgré ses conditions hostiles, la Californie du Nord n'a pas à rougir face aux régions de Santa Cruz, Santa Barbara ou San Clemente. La région côtière est idyllique à souhait, avec ses paysages grandioses où les spots se mêlent aux forêts de séquoias, aux falaises abruptes ou aux cités californiennes. 

Infos pratiques

Capitale de l'État : Sacramento.
Durée de vol : Environ 11h entre Paris et Los Angeles.
Fuseau horaire : UTC -9h.
Visa obligatoire : Non (sauf si le trip dure plus de trois mois). En revanche, une autorisation électronique de voyage ESTA est à remplir.
Vaccins obligatoires : Aucun.
Monnaie : Le dollar américain.
Langue : anglais.

La Californie du Nord abrite également le spot de Mavericks.
Quel budget ?

La monnaie est le dollar américain. À ce jour, 1$ est égal à 0,90€. Pour les petites dépenses, gardez quelques dollars sur vous pour dépanner. Sinon, vous pouvez régler vos achats par carte bancaire ou en retirer du cash sur place.

Le coût de la vie est plutôt semblable à celui qu'on connaît en France, même si l'on peut avoir de bonnes surprises. À titre d'exemple, un menu au fast-food s'élèvera entre 7 et 8 $ et l'essence est de bien meilleur marché. Côté logement, un lit en dortoir coûte environ 25 à 35 $. Pour une nuit dans un motel, comptez 70 à 100 $ pour une chambre double en saison, et 200 $ dans un hôtel (n'oubliez pas que la plupart du temps, les prix affichés sont hors taxes). Le change se fait quant à elle dans les petits bureaux de change en ville. 

Quel moyens de transport ?

Pour vadrouiller le long du littoral de la Californie du Nord, la voie terrestre s'avance logiquement comme la solution n°1. Ainsi, vous pourrez louer toutes sortes de véhicule : voiture, camping-car, van... Les prix peuvent varier, il est important de comparer les tarifs. À noter qu'il est quasiment impossible de louer un véhicule lorsqu'on a moins de 21 ans.

Vous pouvez également privilégier les transports en commun, à savoir le bus et le train.

Les codes de conduite ont leur particularité : prenez note sur le site du Routard

Formalités administratives

Vous pouvez séjourner jusqu'à trois mois sans visa, à condition d'avoir un passeport en court de validité et rempli une autorisation électronique de voyage ESTA. Si vous restez sur le territoire californien au-delà de cette période, il faudra vous procurer le visa touristique B2.

Le permis de conduire français doit être accompagné du permis international.

Où surfer ?

Le potentiel surf de la Californie du Nord est important. Avec un littoral exposé aux houles du Pacifique, la région abrite des vagues world-class dans un décor sauvage et hostile avec ses eaux froides, ses locaux et aussi ses requins...

Freshwater Lagoon - Humboldt County

Freshwater Lagoon est un spot relativement connu de part sa proximité avec la U.S. Route 101 qui fonctionne par petites houles. Les bancs de sable qui bougent sans cesse font des bonnes sessions une véritable loterie. Mais l'étendue de plages offre une large diversité de spots.

North Jetty - Humboldt County

C'est le spot référence de la baie de Humbolt. Face à la jetée qui fait office d'ascenseur, on y trouve des droites creuses et rapides ainsi que des gauches plus longues. Le meilleur créneau pour ce spot, c'est à marée basse. Même s'il peut fonctionner à tous types de marées. North Jetty est très convoité des surfeurs locaux, et de fait, est assez peuplé.

Fort Point - San Francisco & San Mateo

C'est un spot qui se démarque par son cadre mais qui fonctionne rarement. Situé au pied du pont du Golden Gate, la gauche de Fort Point marche surtout lors des grosses houles d'hiver. Lieu de passage mystique, ce spot avec un fond rocheux est marqué par de forts courants.

Ocean Beach - San Francisco & San Mateo

Toujours à San Francisco, la grande plage d'Ocean Beach longeant le quartier de Sunset est pratique pour les surfeurs qui habitent les collines de la ville. Le spot est réputé pour être plutôt difficile, notamment à cause du courant. Il nécessite un certain niveau pour s'y frotter.

Francis Beach - San Francisco & San Mateo

Francis Beach, c'est une valeur sûre. Située à deux pas de la célèbre vague de Mavericks, ce spot capte relativement bien la houle et fonctionne bien lors des swells cleans. 

Que faire à côté ?

La randonnée se présente comme une activité intéressante : la côte pacifique déchiquetée, les villes et villages, les séquoias géants au Redwood National Park et le mystérieux et splendide Point Reyes... Il y a de quoi faire ! Pour les amateurs d'œnologie, les vallées sœurs de Napa et Sonoma située au nord de San Francisco sont considérées comme l'épicentre des grands vins californiens.

Quand partir ?

L'automne reste la meilleure période pour bénéficier de belles conditions en Californie du Nord, en surf comme en météo. N'oubliez tout de même pas de vous équiper d'une bonne 4/3. Les gants, les chaussons et la cagoule peuvent aussi s'avérer utiles lors de journées plus froides. 

>> Pour approfondir :

France Diplomatie // Office de tourisme californien // Guide du routard.

 

      
Mots clés : californie du nord, trip, destination, californie, san francisco | Ce contenu a été lu 4054 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Voyages | Le 08/03/2020
Le Nord du Portugal a tous les arguments pour devenir votre prochain surf-trip !
Surf | Le 29/02/2020
Le Landais embarque avec Noa Dupouy pour un trip haut en couleurs.
Jeu Concours
FCS
Joue et remporte une board Softech modèle Mason Ho 5'2