Contests - Miguel Pupo double vainqueur à Santa Cruz

En remportant l'étape californienne ce dimanche, le Brésilien est sacré roi des O'Neill CWC Series 2011

- @oceansurfreport -

O'NEILL COLD WATER CLASSIC CALIFORNIE
PRIME Event - 250.000 $
Steamer Lane, Santa Cruz  - Californie
Du 26 au 31 octobre 2011

 

On connait depuis hier le vainqueur de l'édition 2011 des O'Neill CWC Series, le circuit désormais incontournable de compétitions en eaux froides !

 

Après s'être invités sur les spots de Nouvelle-Zélande et d'Ecosse en début d'année, les O'Neill CWC Series se sont achevés ce dimanche sur les côtes californiennes par la victoire de Miguel Pupo en finale du PRIME O'Neill CWC Santa Cruz : le jeune Brésilien de 19 ans s'est en effet imposé face à l'un des vétérans du World Tour, le Portugais de 31 ans Tiago Pires, dans des conditions peu consistantes de moins d'un mètre sur le spot de Waddell Creek. Et c'est grâce à ce succès dans l'ultime épreuve de Santa Cruz que Pupo, premier au classement final, a été sacré Champion des O'Neill CWC Series 2011 : il succède ainsi à Shaun Cansdell (vainqueur en 2010) et Blake Thornton (victorieux en 2009) et s'est vu remettre ce dimanche les 50.000 $ promis au vainqueur des 3 compétitions, en plus des 40.000 $ offerts au champion de l'étape.

 

En raison d'une houle et de conditions de marée plutôt défavorables depuis le début de la semaine, mais également de l'annonce d'une attaque de requins dans la baie samedi, les organisateurs du O'Neill CWC Santa Cruz ont été contraints de déplacer plusieurs fois la compétition durant ces 5 jours d'épreuves. Les premiers tours se sont déroulés sur la droite de Steamer Lane pour les premiers tours. Puis les surfeurs se sont rendus sur le beachbreak de Waddell Creek où les conditions, certes peu consistantes, semblaient néanmoins plus propices au spectacle.

 

On retiendra de cette étape le niveau toujours aussi impressionnant des compétiteurs, notamment dans les airs. Comme l'année dernière, le PRIME O'Neill CWC Santa Cruz a attiré de nombreuses figures du Top 34 (dont Josh kerr, Tiago Pires, Dusty Payne, Bede Burbidge, Gabriel Medina, mais également des habitués tels que Julian Wilson, Miguel Pupo, John John Florence, Jordy Smith ou encore Raoni Monteiro), à la recherche de points précieux pour leur classement mondial et leur requalification sur le WCT l'an prochain. Cette épreuve leur a surtout également l'occasion de s'échauffer et prendre leurs marques sur les spots californiens, à quelques heures du lancement du Rip Curl Pro Search San Francisco, avant-dernière étape du World Tour 2011.

 

Mais c'est une nouvelle fois le surf brésilien qui s'est illustré hier : Miguel Pupo a nettement dominé Tiago Pires grâce à des manoeuvres aériennes parfaitement maîtrisées sur les "rampes" de Waddell Creek. Le compatriote de Medina n'a pas fait durer le suspens très longtemps dans cette finale, et c'est à grâce à deux notes quasi-parfaites de 9.33 et 9.60 (la note la plus élevée sur une vague de l'épreuve) qu'il a définitivement scellé sa victoire, la deuxième cette année sur le circuit ASP après celle de Trestles.

 "Je me sens incroyablement bien en ce moment", a déclaré Pupo. "Je me sentais à l'aise là-bas, je voulais juste surfer de mon mieux et au final j'ai gagné. J'ai surfé toute ma vie sur un beachbreak et je suis habitué à ce genre de vagues. J'ai vraiment été chanceux qu'ils aient décidé de venir ici (Waddell Creek). Ca aurait pu être une toute autre histoire si nous avions continué à The Lane."

 

L'excellente forme de Miguel Pupo s'était déjà remarquée lors de ses séries précédentes, notamment en quarts de finale face au local du spot, l'Américain Nat Young (qui, comme l'an dernier, échoue aux portes de la finale) qu'il a mis au tapis avec un score sans appel de 19.14 points (contre 13.16 pts pour le Californien), puis en demi face face à un autre Brésilien, Willian Cardoso"J'étais vraiment nerveux de surfer contre Nat et je savais que ça allait être une série difficile", a ajouté Pupo. "Il est l'un des meilleurs juniors au monde et en plus un local du spot. Heureusement, j'ai attrapé deux bonnes vagues et finalement obtenu ces deux 9".

 

Grâce à cette finale remportée à Santa Cruz, Pupo, qui a rejoint l'élite mondiale lors du cut de la mi-saison mais n'a pas eu encore l'occasion de briller face aux meilleurs surfeurs de la planète, conserve toutes ses chances de requalification pour le début de saison 2012. "Ces points vont beaucoup m'aider et c'est un résultat très important pour la suite. J'ai remporté des ponts et 90.000 $ aujourd'hui, je suis tellement heureux".

 

Même constat pour Tiago Pires, actuellement 20ème au classement unique mondial de l'ASP. En atteignant la finale du O'Neill CWC Californie, il peut lui aussi prétendre à conserver sa place sur le Tour l'an prochain. Le Portugais s'est montré impeccable dans ses choix de vagues et a su allier puissance et radicalité dans son surf, notamment face à Jordy Smith en demi-finale. "Je suis content aujourd'hui, parce qu'avec ce genre de conditions, je ne me voyais pas en finale aujourd'hui (...) Miguel a assuré le spectacle et je lui tire mon chapeau. Il est l'un des meilleurs surfeurs du monde dans ces conditions et il a franchement mérité cette victoire. Ce résultat va m'aider pour mon classement alors je suis vraiment content aujourd'hui. "

 

Jordy Smith a également affiché un style impressionnant dans les airs sur cette dernière journée de compétition, notamment face au spécialiste en la matière, l'Australien Josh Kerr, qu'il a éliminé en quarts de finale. Il termine 3ème ex aequo avec Willian Cardoso : "C'est dur de perdre quand vous arrivez à ce stade, surtout qu'il s'agit de l'épreuve de mon sponsor et je voulais bien faire pour eux ! C'était vraiment difficile, notamment avec des vagues de 50 cm, qu'est ce que vous pouvez faire de plus ?".

 

Ce bon résultat à Santa Cruz confirme que le Sud-Africain, blessé aux côtes durant l'épreuve de Teahupoo, est désormais rétabli et qu'il est aujourd'hui dans une nouvelle dynamique pour sa fin de saison sur le World Tour, alors que débute dans quelques heures l'épreuve tant attendue du Rip Curl Search : "Cette blessure a pris du temps. une semaine je me sens bien et la suivante, je me sens mal, j'ai eu des hauts et des bas. Je suis allé voir le médecin et il m'a dit que ça s'arrangeait. Je n'ai plus mal du tout donc c'est bon !"

 

Ce PRIME Event ne restera pas dans les mémoires de nos représentants français qui, mis à part Charly Martin, ont tous été sortis lors du premier tour. Néanmoins, on retiendra la belle performance du Landais Joan Duru (que nous avions interviewé avant l'épreuve) : classé second après les deux premières épreuves, il termine 5ème des O'Neill CWC Series en 2011 : Bravo Joan !!

 

Résultats

 O'NEILL COLD WATER CLASSIC FINAL RESULT

1 ? Miguel Pupo (BRA) 18.93
2 ? Tiago Pires (PRT) 11.20

 

O'NEILL COLD WATER CLASSIC SEMIFINALS RESULTS:

SF 1: Miguel Pupo (BRA) 15.33 def. Willian Cardoso (BRA) 8.80
SF 2: Tiago Pires (PRT) 12.33 def. Jordy Smith (ZAF) 10.43

 

O'NEILL COLD WATER CLASSIC QUARTERFINALS RESULTS:

QF 1: Willian Cardoso (BRA) 14.00 def. Dusty Payne (HAW) 11.00
QF 2: Miguel Pupo (BRA) 19.14 def. Nat Young (USA) 13.16
QF 3: Tiago Pires (PRT) 9.56 def. Nic Muscroft (AUS) 7.93
QF 4: Jordy Smith (ZAF) 14.67 def. Josh Kerr (AUS) 12.33

 

O'NEILL COLD WATER CLASSIC ROUND OF 12 RESULTS:

Heat 1: Dusty Payne (HAW) 10.43 def. Nathan Yeomans (USA) 10.00
Heat 2: Miguel Pupo (BRA) 15.00 def. Raoni Monteiro (BRA) 6.17
Heat 3: Tiago Pires (PRT) 11.50 def. Adam Melling (AUS) 6.24
Heat 4: Jordy Smith (ZAF) 14.33 def. Tom Whitaker (AUS) 5.90

Heat 5: Dusty Payne (HAW) 14.04 def. Evan Geiselman (USA) 13.34
Heat 6: Nat Young (USA) 13.67 def. Julian Wilson (AUS) 12.66
Heat 7: Nic Muscroft (AUS) 13.20 def. Charles Martin (GLP) 6.03
Heat 8: Adam Melling (AUS) 8.87 def. John John Florence (HAW) 4.67
Heat 9: Tom Whitaker (AUS) 12.80 def. Adrian Buchan (AUS) 10.60
Heat 10: Josh Kerr (AUS) 13.93 def. Wiggolly Dantas (BRA) 13.17
Heat 11: Tiago Pires (PRT) 12.33 def. Tomas Hermes (BRA) 11.23
Heat 12: Jordy Smith (ZAF) 16.20 def. Bede Durbidge (AUS) 13.97

 

Plus d'infos sur :

Site officiel : www.oneill.com/cwc
Facebook : www.facebook.com/oneill
Twitter : twitter.com/oneillcwc

 

Crédits Photos : O'Neill / ASP / Alan Van Gyson

Mots clés : miguel, pupo, double, vainqueur, santa, cruz | Ce contenu a été lu 7061 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 30/05/2022
Kanoa Igarashi, Tatiana Weston-Web, Jadson Andre et Miguel Pupo s'échauffent à Bali.
Culture - Musique | Le 06/05/2...
Lander Sánchez, entre surf et pêche sous-marine.
Bodyboard | Le 10/03/2022
Steph Kokorelis, Miguel Coelho, António Saraiva, Francisco Horta, Léo Leite, Pedro Antunes et Willy Lujan ont scoré à domicile.
Jeu Concours
OCEAN & EARTH
Remportez une planche EZY Ocean & Earth !