Région - Indonésie : zoom sur le spot de Lacerations

Sur l'île de Nusa Lembongan, cette droite constante a de beaux jours de surf devant elle.

- @oceansurfreport -

 

En Indonésie, on regarde souvent vers Bali, Lombok ou les Mentawai... Mais connaissez-vous Nusa Lembongan ? Cette petite île située au sud-est de Bali est voisines de deux autres îles qui la sépare de Lombok à l'ouest : Nusa Penida (la plus grande des trois) et Nusa Ceningan.

Et récemment à Nusa Lembongan, c'est le spot de Lacerations qui a fait parler de lui. Comme son nom l'indique, il est réputé comme dangereux car le récif y est tranchant et acéré : à aborder donc avec la plus grande prudence !


Cette droite assez courte est située entre les spots de Playground (au Nord) et Shipwrecks (au Sud). Le swell y est régulier et constant toute l'année, avec une période idéale entre avril et novembre, où les vents dominants venus de l'est se placent sur le spot en offshore, aidant la formation de la vague. Toute l'année, la côte de l'île bénéficie d'une swell dominant de sud-sud-ouest, qui s'engouffre entre les îles. La période de 13 secondes (en moyenne annuelle) combinée aux arrivées de houles régulières entre 1m50 et 2 mètres termine de planter le décor d'un spot à ajouter à sa bucket-list indonésienne. Pour accéder à la zone de take-off, deux solutions : cinq minutes de bateau si un pêcheur local accepte de vous déposer au peak, ou un bel échauffement : 20 minutes de rame (à mi-marée).

Le 25 août dernier, Lacerations a donc fonctionné durant deux belles heures à marée descendante, juste assez pour les locaux déjà sur place ! Si le vent fort a affecté les vagues, il passait tout le même au large (cross-offshore) et n'a donc pas empêché la formation de barrels.

Quelques jours plus tard, le 3 septembre, une houle venue du sud de 1m80-2m avec une période de 18 secondes est arrivée sur le spot. Malheureusement elle s'est présentée sur la soirée et à marée basse (la pire condition pour le spot), puis durant la nuit. Le lendemain il restait tout de même quelques morceaux à prendre, et les surfeurs encore présents ne se sont pas fait prier pour se mettre à l'eau.

> Vidéo par Surf Raw Files

>> Lire ou relire : Pendant ce temps, Nic Von Rupp scorait en Indo



  
Mots clés : nusa lembongan, lacerations, indonésie, droite | Ce contenu a été lu 3385 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 18/07/2021
Une organisation qui vient en aide aux balinais les plus touchés par les conséquences de la crise sanitaire et la fermeture de l'île au tourisme.