Surf - ''The Ripple Effect'' : une réflexion sur la pandémie avec le photographe Mike Guest

Les lumières de l'aube.

- @oceansurfreport -
Au tout début de la pandémie, Mike Guest s'est retrouvé dans un cadre inhabituel : chez lui. Après 20 ans de travail en tant que photographe indépendant et des voyages aux quatre coins du monde monde, le photographe britannique, qui vit près de St Ives, une ville de Cornouailles, s'était habitué à une vie en perpétuel mouvement permanent, entouré d'athlètes, de clients, de collaborateurs - et de distractions.

Durant cette période obscure du confinement, et suite à une conversation avec son ami et collègue surfeur/photographe Nick Pumphrey, "Dawn Days" est né. Chaque matin, Mike se levait à 3h30, enfilait sa combinaison et se rendait sur la plage avec son appareil photo, où il nageait pour capturer les couleurs de l'aube.

"The Ripple Effect" est un court-métrage qui offre une réflexion ouverte et honnête sur la façon dont ce projet l'a aidé à gérer sa santé mentale pendant la pandémie.

Réalisation : Mike Guest (@mr_guesty) avec Tim Askew (@tim.askew) et Rob Waugh (@simmerdim.co)
 
Mots clés : court-métrage, photographe, angleterre, mike guest | Ce contenu a été lu 1586 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 19/03/2021
Manquer la meilleure vague d'une session ou d'un voyage, "c'est un gros classique" pour les caméramans de surf. Pourquoi ça arrive ? Comment le vivent-ils ? Quels impacts sur le plan personnel et professionnel ? Trois filmmakers français répondent.
Jeu Concours
FCS
Jouez et tentez de remporter un jeu d'ailerons et une housse FCS !