Surf - Surf Libre : l'art du surf en Tasmanie

"J'ai toujours considéré le surf comme un art du spectacle"

- @oceansurfreport -

 "J'ai toujours considéré le surf comme un art du spectacle". Selon Brendon Gibbens (et beaucoup d'autres pourront s'y accorder), le surf  ne se conforme à aucune limite. Sa pratique n'est pas monotone, et implique à la fois l'expression des émotions et l'expression de soi. En ce sens, il se pourrait que le surf se rapproche de l'art, au-delà de la pratique sportive. C'est en tout cas le parti pris d'Olivier Sautet dans ce court métrage mettant en scène Dion Agius et Brendon Gibbens, deux rideurs du team Manera

"Comme s'ils étaient accros à l'océan et aux vagues, Dion et Brendon ont un désir constant de surfer. C'est une obsession, un fantasme caché en permanence quelque part au fond d'eux, où qu'ils soient. Cela fait ressembler le surf à une drogue. Paul Gauguin ne pouvait pas se lever le matin sans penser à prendre un pinceau. Il disait que la peinture libérait son âme de l'oppression de vivre comme si c'était le seul exutoire qui lui permettait d'apprécier les choses. Le surf est leur peinture. Le surf est leur art. Ils sont les artistes de leur sport." écrit la marque française.

Un edit paru en 2020, qui fait son apparition sur Youtube ce mois-ci.  

- Film par Olivier Sautet & Dave Fox - 

> Voir ou revoir : La côte ouest californienne selon un duo de free-surfeurs pro


  
Mots clés : dion agius, brendon gibbens, manera, tasmanie, surf, art | Ce contenu a été lu 2313 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 06/02/2022
L'un des free-surfeurs et réalisateurs les plus talentueux et stylés de sa génération.
Surf | Le 08/06/2021
Un véritable chef-d'œuvre dans l'univers des films de surf.
Surf | Le 22/04/2021
Le court-métrage sortira à la mi-mai. D'ici là, en voici un extrait.