Surf - "Late Dust Bowls" : Jonathan Gubbins à Desert Point

Qui de mieux que le Péruvien pour célébrer les tubes interminables de ce spot indonésien ?

- @oceansurfreport -



S'il y a bien deux choses à savoir sur Jonathan Gubbins, c'est qu'il n'aime ni les droites ni les turns. Il a donc bien fait de ne pas jeter son dévolu ailleurs ce jour-là. Sa connaissance des houles et de l'océan l'a propulsé sur des gauches qui n'ont pas cessé de tuber une seule seconde, à en croire les images de son dernier édit. Desert Point et Grower ont connu fin septembre le meilleur swell de cette saison. 

Même si voyager pour chasser les meilleures houles de la planète n'est toujours pas choses aisée, Jonathan Gubbins a eu la chance de surfer Desert Point dans les meilleurs conditions possibles en cette fin de mois de septembre. C'est une grande chance pour le Péruvien quand on sait que ce spot indonésien figure parmi ses préférés, avec Skeleton et Teahupo'o. Un vent off-shore orienté à la perfection a soufflé sur le spot et tenu toute la journée. La dernière section de la vague, connue sous le nom de Grower a fait le bonheur du surfeur expérimenté de 41 ans qui, une fois de plus, nous prouve son engagement et sa haute technicité en matière de tubes. 

Quand Desert Point et Grower marchent aussi bien, les tubes s'enchaînent. Fidèle à sa réputation, le tuberideur hors pair excelle en frontside sur ces gauches interminables. Les secondes au cours desquelles on ne voit pas Jonathan foncer dans un barrel sont rares, voire inexistantes. Ce n'est évidemment plus une surprise, mais ça reste impressionnant à regarder !

Qui de mieux pour savourer ce spot dans de pareilles conditions ? C'est dans ce genre de moment que l'on comprend à quel point les caractéristiques d'un spot peuvent révéler le style et la technique d'un surfeur. En évoluant dans ces tubes sans fin, c'est l'occasion pour Gubbins de rendre hommage à l'un de ses spots de prédilection. 

Par Ondine Wislez Pons
> Vidéo par Jonathan Gubbins
>> Lire ou relire : Insomnia - Overdose de barrels pour Jonathan Gubbins en Indonésie





            
Mots clés : jonathan gubbins, desert point, grower, indonésie, lombock, gauche, freesurf | Ce contenu a été lu 1303 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 06/08/2021
"Les houles ont été folles ! Il a été difficile de se reposer et de dormir."
Surf | Le 28/09/2017
Jonathan Gubbins se met à l'ombre
Surf | Le 12/08/2017
Le comparatif de deux gauches worldclass
Jeu Concours
Quiksilver
Remportez une combinaison 4/3mm et deux autres pièces de la nouvelle capsule Mongrel Tongue