Surf - ''Nias'' : le voyage oublié d'Aritz Aranburu et Indar Unanue

Une vague qui défie la loi naturelle.

- @oceansurfreport -


Les disques durs ont un côté magique puisqu'ils permettent de replonger les pensées dans des souvenirs qui durent. En 2016, le réalisateur espagnol Isio Noya accompagnait Aritz Aranburu et Indar Unanue lors d'un voyage initiatique à Nias, en Indonésie. Les deux Basques se mesuraient alors à la mécanique de la massive droite située au cœur de la baie de Lagundri.

Située à l'extrémité sud de l'île indonésienne, Nias défie la loi naturelle. Le 28 mars 2005, un séisme de magnitude 8,6 sur l'échelle de Richter sévissait au large de Sumatra. Ce tremblement de terre, considéré comme le troisième plus important en Indonésie depuis 1965 et un des quatre ou cinq plus puissants de ces 100 dernières années dans le Monde, a eu des conséquences dramatiques sur le territoire insulaire.

Au lendemain de cette catastrophe naturelle, les vagues étaient la dernière chose à laquelle les gens pensaient. Mais plus tard, lorsque la vie a repris son cours et que les surfeurs itinérants ont à nouveau occupé les villages qui bordent l'hémisphère sud de Nias, on constatait que les fonds marins avaient changé, modifiant radicalement le comportement des spots.

Et si beaucoup d'entre eux avaient perdu de leur superbe, voire même disparus, le récif Lagundri qui avait connu une élévation de plusieurs mètres s'était améliorée, avec une zone de take-off plus raide, un tube encore plus long et une meilleure captation de l'énergie de la houle.

Aritz et Indar pourront en témoigner.

Réalisation : Isio Noya (@isionoya)

  
Mots clés : nias, indonésie, aritz aranburu | Ce contenu a été lu 3786 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 17/07/2021
La plus grosse houle de la saison a touché tous les spots de l'archipel cette semaine
Surf | Le 26/06/2021
C'est le plat doublement copieux que vous propose le chef Dario Costa à la carte aujourd'hui : chaud devant, chaud !
Surf | Le 24/06/2021
Pas sûr que vous regardiez cette vidéo jusqu'au bout tellement les images sont difficiles à voir : les meilleurs pics indonésiens vides, çà fait mal aux yeux !
Jeu Concours
ROARK
Remportez 3 produits ROARK