Voyages - PARCHED : un surf trip assoiffé en Western Australia

Vitesse, bon panel de manoeuvres et prise de lignes engagées, les Aussies n'en laissent pas une miette.

- @oceansurfreport -

 Arch Whiteman est un surfeur australien. En 2020, il finit l'école et décide de partir à la découverte du monde. Manque de bol, on sait tous que 2020 n'était pas une année de voyage. Pas une année de traversée des océans du moins. Car en Australie, qui s'est renfermée sur elle-même depuis le début de l'épidémie, il y a assez de surface pour se dépayser d'un point à l'autre. 

 

Avec la voiture de sa mère, le surfeur de 19 ans décide de partir à la découverte de la côte ouest, pour enfin faire l'expérience de la région Western Australia et de tout ce qu'elle a à offrir. Le projet est simple : "surfer des vagues folles, tuber, prendre quelques bières et passer un super moment". Tout ça en compagnie d'une clique de potes, dont "un excentrique, un zicos et un créatif".

PARCHED (assoiffé en français), c'est le résumé de trois mois de surf trip en Australie Occidentale. D'après Tracks Magazine, qui a dialogué avec les protagonistes, Arch et Cody (derrière l'objectif) se seraient rencontrés en soirée, et n'auraient pas eu besoin de plus de 30 minutes pour lancer ce projet de traversée du continent. 

"Nous avons fait PARCHED pour capturer l'esprit des surf trips et des voyages avec honnêteté. Les ratés, le plaisir, les bières, les leçons et bien sûr le surf. Le surf, comme beaucoup de choses de nos jours, est pris trop au sérieux (je suis moi-même coupable de le prendre trop au sérieux, haha). C'était donc notre principal objectif de montrer la nature amusante du surf, lorsque vous êtes avec un groupe de potes et que vous vous donnez à fond dans des vagues que vous avez jusque-là seulement rêvé de rejoindre." ont-ils ainsi expliqué au média. 


Cet edit long, c'est donc le récit en images d'une aventure amicale, ponctuée de vagues solides et de surf idyllique. À l'image du surf australien, qui a toujours pris sa place dans le milieu (à l'issue des Challenger Series 2021, 4 des 12 qualifiés pour la saison 2022 du CT sont Australiens), le niveau est haut. Malgré le jeune âge des rideurs, ça fracasse : vitesse, bon panel de manoeuvres et prise de lignes engagées, les Aussies n'en laissent pas une miette. 

- Vidéo par Cody Marr -

> Lire ou relire : Quand les Français s'expriment en Western Australia


           
Mots clés : arch whiteman, cody marr, western australia, australie occidentale, surf trip, australie | Ce contenu a été lu 1645 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Bodyboard | Le 21/05/2022
Il est de ces endroits d'où on ne repart plus vraiment.
Voyages | Le 10/05/2022
Imogen Caldwell, "là où le désert rencontre l'océan".
Surf | Le 15/12/2021
Après "une année de surf frustrante", Kale Brock se console en Western Australia.
Jeu Concours
FCS
Remportez une dérive longboard FCS x Kelia Moniz et un bikini Roxy