Voyages - Coco Ho score sur les vagues du Salvador

Dans "Happy to be here", l'Hawaienne expose son panel de manoeuvres affûtées.

- @oceansurfreport -

"La gratitude et une bonne houle nous ont fait atterir en Amérique centrale pour une stop rapide de 3 jours. J'ai piqué le meilleur ami et vidéaste de Mark [Mark McMorris, son petit ami, ndlr] et fait ce montage ! Enjoy". Le message de Coco Ho dans Happy to be here est aussi simple que ça : du surf, pour l'amour du sport et pour l'amour des vagues.

La surfeuse s'est rendue au Salvador, et en a profité pour faire une démonstration de son niveau de surf. Sur des vagues de près de deux mètres, l'Hawaienne enchaîne les manoeuvres, entre tubes, rollers et cut-backs incisifs, sur des droites rapides et techniques. Près de dix minutes de surf pur de haut niveau, en compagnie de Brock Crouch, l'américain de 22 ans champion de snowboard slopestyle (descente acrobatique).

Après dix années sur le Tour, Coco Ho n'était pas parvenue à maintenir sa place dans le top féminin en 2019, la faute notamment a une blessure au ligament latéral interne, survenue lors du contest Stab High sur la vague artificielle de Waco en juillet cette année-là. L'athlète avait dû déclarer forfait sur l'event de J-Bay et n'était pas parvenue à accumuler les points suffisants sur les événements restants. L'année 2020 ayant été inexistante en termes de surf, elle devra passer par les Challenger Series 2021 pour se requalifier sur le Tour en 2022, où elle est pour le moment classée 19e.

> Vidéo par Russell Chai

>> Plus d'articles sur Coco Ho



    
Mots clés : coco ho, salvador, brock crouch | Ce contenu a été lu 1423 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 13/03/2020
Même si elle ne vaut pas le ballet hypnotisant réalisé il y a deux ans par Ian Fontaine et Gaspard Larsonneur à la Torche (sans chauvinisme).