Waterman - "Wallbenders" ou quand le surf n'a pas d'âge

Pour pimenter le quotidien, ce crew atypique a quitté la Californie pour se rendre sur le spot rêvé de nombre de surfeurs : Jeffrey's Bay.

- @oceansurfreport -

   

"Il y a une statistique qui dit qu'en Amérique, on vit 3 à 5 ans après la retraite. Je sais que pour ces gars-là, ce n'est que le début" la narrateur donne le ton dès l'introduction de cette vidéo. On y part à la rencontre des Wallbenders (plieurs de murs, littéralement), qui se décrivent comme un "groupe de soutien informel". Ce genre de club qu'on pourrait qualifier de "club seniors" regroupe des surfeurs âgés, réunit autour d'une passion commune. 

Leur nom, ils le tiennent du parking d'El Porto Beach, du côté de Manhattan Beach en Californie, où la fine équipe se réunit habituellement. Adossés au mur régulièrement, il se font charrier par les habitués du coin : "vous pliez le mur !". Ces derniers ont commencé à les nommer Wallbenders, et peu à peu le nom est resté.

Pour pimenter le quotidien, ce crew atypique a quitté sa Californie natale pour se rendre sur le spot rêvé de nombre de surfeurs : Jeffrey's Bay. C'était il y a quelques années déjà, avant que la COVID-19 ne complique les voyages. Ce spot, ils en rêvent depuis qu'ils sont jeunes et pour certains, rien ne prédisait qu'il deviendrait réalité. 


Si à 65 ou 72 ans on ne surfe pas pareil qu'à 25, la passion, elle, reste intact. Ces gars-là ont le surf dans la peau, comme tous ceux qu'on croise tôt le matin en haut de la dune en train de pointer une ondulation au loin, ceux qui débriefent pendant deux heures sur le parking à la suite d'une session, et qui profite des jours de flat pour se mater quelques vidéos de spots lointains. Et comme tout surfeur passionné, ils sont impatients. De quoi mettre les nerfs à rude épreuve lorsque la houle se fait désirer plusieurs jours durant. 

Il y a peu le vidéaste derrière ce court documentaire a appris la triste nouvelle que l'un des membres du groupe, Rolf Sorenson, était très malade. Atteint d'un cancer, l'assurance de ce dernier ne couvre pas toutes les dépenses nécessaire à lui apporter les meilleurs soins. Une collecte de fonds pour lui venir en aide a donc été mise en place sur GoFundme

- Vidéo par Paragon -

> Lire ou relire : J-Bay, la perfection devant chez soi


       
Mots clés : jeffrey's bay, j-bay, afrique du sud, club, seniors, sante | Ce contenu a été lu 4341 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 23/10/2021
Leur surf frontside top to bottom est plein de créativité et leur énergie semble inépuisable.
Surf | Le 14/10/2019
La dernière production d'Hunter Martinez.