XXL - Comment peut-on surfer une vague pareille ?

Changement brut de profondeur, déformation, explosion.

- @oceansurfreport -


"Sur ces images, la vague a l'air relativement accessible. Mais croyez-moi, elle ne l'est absolument pas." Situé au large des côtes ouest de l'Australie face à une imposante arête rocheuse et sur une dalle à fleur d'eau, là où les requins abondent, ce slab répond parfaitement à l'univers décrit par Mark Foo en 1991 dans Surfer Magazine : "Le Royaume de l'insurfable."

Après avoir dévoilé ses plus belles images de The Right, une vague mutante située au large de la côte sud-ouest de l'Île Continent, le réalisateur Ren McGann a mis en lumière un nouveau haut-lieu de son pays. Pour reprendre les propos de notre article précédent, ce slab répond à une logique purement scientifique, à l'image de la mécanique de ces spots singuliers.

Les houles nées au coeur de l'océan Indien conservent la quasi-totalité de leur énergie jusqu'à heurter un fond marin à faible profondeur situé au large de la côte sud-ouest de l'Australie. Dès lors, l'onde se métamorphose en un mur d'eau gigantesque qui épouse la forme d'une dalle de granit. La face de la vague prend une allure difforme, sa lèvre dédouble voire triple. Au moment de l'impact, la détonation est brève, puissante et ultra-intense.

Selon les images de Ren, grâce à la technique du surf tracté, Kerby Brown, Zac Hains, Jack Robinson et Phil Read pourront largement attester de la féroce énergie de cette vague qui déferle sous le niveau de la mer.

Réalisation : Ren McGann

 
Mots clés : australie, slab, the right, ren mcgann, australien, slabs, vague, vagues | Ce contenu a été lu 14459 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs